Historique  2013

Affichage qui ne dit pas toute la vérité !

Mercredi 11 décembre 2013

La CGT affiche aujourd'hui mĂŞme. Que lors du CE du 10 dĂ©cembre, les Syndicats FOCFE-CGC et Solidaires  ont refusĂ©  la grille que l'alliance (CGT et CFDT) avait concoctĂ©.  

Ils ont refusĂ©  la grille. Mais... Pourquoi  ?

En fait, les membres du bureau (CGT et CFDT) ont daignĂ© nous remettre cette grille  seulement en sĂ©ance et cette grille n’était pas Ă  l'ordre du jour de ce ComitĂ© d'Entreprise. Donc, juridiquement elle ne pouvait pas ĂŞtre discutĂ©e, encore moins acceptĂ©e ni par le prĂ©sident, ni par les Ă©lus-es.

Ces mĂŞmes membres (CGT et CFDT) osent dire qu'il n'y a pas les fonds nĂ©cessaires! (ce n'est pas faute d'avoir demandĂ© les comptes).  Nous invitons chaque salariĂ© Ă  calculer le montant total de la grille proposĂ©e par les membres du bureau(CGT et CFDT et qu'ils ont eux-mĂŞmes  affichĂ©.  Sachant, qu'il a Ă©tĂ© dit en sĂ©ance, qu'au moins 80% des salariĂ©s = 2320  toucheraient avec cette grille 160€ minimum. Pour les 20 % qui restent? Mais, il ne faut surtout pas les oublier dans le total...

Donc, si nous les avons bien compris: pour leur grille, il y a les fonds...Mais, elle ne peut pas ĂŞtre mise au vote .

Pour la demande de 150€ de chèques cadeaux pour NoĂ«l pour chaque salariĂ©s il n' y aurait pas les fonds  (cherchez l'erreur).

 c

Vous trouverez

 ci-dessous

les dĂ©clarations  

Solidaires

en sĂ©ances 

du

ComitĂ© 

D'Entreprise

du

3 décembre 2013


Pages

DĂ©clararions au CE

3 décembre 2013

Après lecture de cette  première dĂ©claration, par un membre Ă©lu au CE (qui a  dĂ©missionnĂ© du bureau  du CE et rejoint Solidaires),

 

 le secrĂ©taire adjoint  CGT du bureau, a qualifiĂ© en sĂ©ance cette

dĂ©claration de 

TORCHON !!!

Certes, cette déclaration ne lui a pas apporté

 que  du plaisir !!! 

Mais, elle dénombre

en partie les dysfonctionnements

de ce bureau, ainsi que les deux autres  dĂ©clarations d'ailleurs. 

 

Jugez

par

vous mĂŞme !

Comité d'entrprise exceptionnel

10 décembre 2013

3  Organisations syndicales (FOCFE-CGC et Solidairesavaient demandĂ© un CE exceptionnel avec pour point Ă  l'ordre du jour, 150€ de distribution de chèques cadeaux pour NoĂ«l et pour chaque salariĂ©. (usage au sein de D&O).


Alors, que nous avons demandĂ© aux membres bureau en avril 2013 (vote du budget 2013 ) de prĂ©voir un budget pour ce point, la CGT et la CFDT ont refusĂ© prĂ©textant : 


" Noël, c'est pour les enfants" !!!

 

Ce point, allait être mis au vote, les membres du bureau (la CGT et la CFDT) sortent du chapeau, une grille qu'ils voulaient à tout prix mettre au vote et qu'ils avaient ficelé entre eux !!!

Cette grille, n'a pas été présentée au Président du CE ni à aucun autre élu, seuls les membres du bureau avaient connaissance de cette grille !

Cette grille (CGT - CFDTne pouvait donc pas ĂŞtre mise au vote  le 10 dĂ©cembre  malgrĂ©,  l'insistance de (la CGT et la CFDT).

 

N'ayant pas gain de cause dans ce domaine, les membres du bureau (CGT - CFDT)demandent de chiffrer ce projet. Or, ce chiffrage est connu de tous et depuis longtemps, mĂŞme montant pour chaque salariĂ©.  


Pour rappel,  le 29 octobre nous avions dĂ©jĂ  demandĂ© un CE exceptionnel  avec pour point (distribution de 150€ de chèques cadeaux NoĂ«l et grille chèques vacances) et le prĂ©sident n'avait pas voulu mettre ce point au vote pourtant Ă  l'ordre du jour.

Les membres du bureau (la CGT et la CFDTnous informant ce jour lĂ , qu'il n'y avait pas les fonds. Il a donc Ă©tĂ© demandĂ© Ă  la secrĂ©taire de faire un point sur la comptabilitĂ© et il a Ă©tĂ© convenu que cela serait prĂ©sentĂ© fin novembre,  Ă  ce jour (10 dĂ©cembre 2013), rien n'a Ă©tĂ© fait .


Mais,  pour le CE du 12 novembre les membres du bureau (la CGT et la CFDT)  proposaient des voyages qui ont Ă©tĂ© votĂ©s. Ce que l'on apprend cette semaine, c'est qu'il y a eu des modifications sur les destinations sans discutions avec les membres du CE.

 

Pire...  Les membres du bureau demandent  aux salariĂ©s qui souhaiteraient profiter de ces voyages de  dĂ©duire le montant ce ces voyages, de leur dotation 2014 !!!  Qui pour information, n'a pas Ă©tĂ© discutĂ© ni votĂ© au CE.


Malgré, les protestations répétées des membres du bureau, les élus Solidaires ont fait une nouvelle déclaration concernant la gestion du budget et les prises de décisions entre les membres du bureau sans concertation avec les autres élus.

CE extraordinaire

Demande de réunion extraordinaire du CE

 

Demande Ă  L'initiative de la CFE-CGC .

 

Cette demande concerne les chèques cadeaux Noël

pour tous.

 

La direction n'a toujours pas apporté de réponse.

 

FO et Solidaires ont donné leur accord pour cette demande.

  DĂ©claration Fonctionnement

Declaration 3 decembre 2013
29.4 KB
declaration_3_decembre_2013.pdf

Déclaration dévolution

Devolution 3 decembre 2013
139 KB
Devolution_3_decembre_2013.pdf

Sports 

Remboursements sports individuels, sur la région parisienne.

Ce point a Ă©tĂ© mis une nouvelle fois au vote le 3 dĂ©cembre, Ă©tant donnĂ©, que le vote du 12 novembre  ne convenait pas aux membres du bureau...

Donc rebelotte...

Vote du

 3 dĂ©cembre 

L'alliance

CFDT, CGT, CFE- CGC 

8 voix pour

FO   

  6 voix contre 

Solidaires 

1 voix Refus de prendre part au vote.

 

Toujours aussi opaque cette question

Solidaires  ne peut toujours pas cautionner ce point.

 

On remarquera , le changement de position  sur cette question, entre le 12 novembre et le 3 dĂ©cembre,

de la CFE-CGC.

 

Pour faire plaisir Ă  qui ?

DĂ©claration  F. Sportifs

Forfaits sportifs 3 decembre 2013
125 KB
Forfaits_sportifs_3_decembre_2013.pdf

DĂ©claration  Voyages

Declaration Voyages
11.3 KB
Declaration_Voyages.pdf

Honteuse manipulation  au  CE

3 décembre 2013

Les secrĂ©taires du Bureau du CE  CFDT et CGT lorqu'ils acceptent de mettre les questions Solidaires Ă  l'ordre du jour, c'est pour les transformer...

 

Le 25 novembre en prĂ©paratoire et en vue de la rĂ©union plĂ©nière du CE du 3 dĂ©cembre 2013, les questions posĂ©es par Solidaires aux Ă©lus du bureau Ă©taient :

 

Comment le dépassement de budget restauration a -t-il été financé ?

Comment un tel budget a-t-il pu ĂŞtre engagĂ© pour les seuls populations de Paris  Van Gogh et Vincennes sans avoir prĂ©vu la moindre compensation pour les populations de Montreuil et Charonne ? 

Quand cette question a-t-elle  Ă©tĂ© dĂ©battue en sĂ©ance plĂ©nière ?  

 

Ces questions Ă©taient lĂ©gitimes, puisque la secrĂ©taire CFDT elle-mĂŞme, lors du dernier CE avait annoncĂ©e  un dĂ©ficit pour la restauration !

 

Alors qu'il suffisait de rĂ©pondre Ă  nos questions et d'ouvrir le dĂ©bat, nos deux compères ont prĂ©fĂ©rĂ©s faire une pirouette et modifier nos questions. 

Question N°7 proposĂ©e et rĂ©digĂ©e par les secrĂ©taires CFDT et CGT de cette manière : 

"Demande de fermeture par une partie des Ă©lus des restaurants d'entreprise notamment de Paris et Vincennes."

Les SalariĂ©s KlĂ©sia doivent savoir que les secrĂ©taires CFDT et CGT ont abusĂ© de leur pouvoir de secrĂ©taire en modifiant  les questions des Ă©lus -es  Solidaires.


Le prĂ©sident du CE nous a informĂ©s en sĂ©ance que cette question lui a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©e comme Ă©tant une question des Ă©lus -es  FO et Solidaires et il prĂ©cise, qu'il n'avait pas compris le sens de cette question !

MalgrĂ© tout et dans une parfaite complicitĂ©, le prĂ©sident du CE avec les secrĂ©taires CFDT et CGT,  mettent ensemble  cette question Ă  l'ordre du jour du 3 dĂ©cembre 2013

sur le dos de FO et Solidaires  !  

 

Étonnant, non ?

11 Septembre 2013

Préparatoire du CE

Solidaires CRAMP'OS a souhaitĂ© mettre plusieurs points Ă  l'ordre du jour du prochain CE:

Demandes d'information sur:

- L'information communiquée aux salariés sur les œuvres sociales.

- La distribution du budget culturel sur les sites régionaux.

- L'ouverture des comptes bancaires.

- Demande d'informations complĂ©mentaires sur les associations sportives. 

Seul le point "ouverture des comptes bancaires" a daignĂ© ĂŞtre retenu par la secrĂ©taire du CE                         Mais hĂ©las, modifiĂ© par la secrĂ©taire.

Voyages.

 

Vous avez Ă©tĂ© nombreux  Ă  manifester votre mĂ©contentement concernant les propositions de voyages par le bureau du CE et qui ont Ă©tĂ© mis au vote et approuvĂ©  et ce malgrĂ©, l'avis contraire  d'un grand nombre de salariĂ© (via une pĂ©tition).

 

L'alliance

  CFDT,  GCT CFE-CGC sachant bien que le poste "Restauration"  Ă©tait dĂ©ficitaire, (information de la secrĂ©taire en CE)     ont malgrĂ© tout

proposĂ© des voyages  qui, nous le savons profitera qu'Ă  quelques privilĂ©giĂ©s.

 

 

Pour faire plaisir Ă  qui ?

Ces Voyages ! 

         Manifestation des routiers et convoyeurs de Fonds            .............devant  Klesia Ă  Montreuil .............

 

3 dĂ©cembre 2013 

 

Les administrateurs FONGECFA- tenaient sĂ©ance Ă  Montreuil ce mardi 3 dĂ©cembre 2013.  (cf. La pub sur la prĂ©voyance obligatoire CARCEPT- PREVOYANCE, avec les animaux  transportant leurs bĂ©bĂ©s)  groupe KlĂ©sia (L’innovation sociale).  

 

Les Routiers  et Convoyeurs de Fonds sont venus manifester leurs mĂ©contentements, concernant le CongĂ© de Fin d'ActivitĂ© (âge de dĂ©part  au CAF repoussĂ© de 55 Ă  57 ans) les taux de cotisations augmentĂ©s et prise en compte des carrières longues sous certaines conditions, etc). Sous un important dĂ©ploiement de policier, ils ont dĂ©ployĂ© leurs matĂ©riels et se sont fait entendre.

 

Ce mĂŞme jour, les Ă©lus-es KlĂ©sia  quant Ă  eux-  Ă©taient convoquĂ©s -es Ă  un comitĂ© d'entreprise au siège du groupe Klesia (gare de Lyon), ils n'ont donc pas pu manifester  leur soutien, aux Routiers  et Convoyeurs de Fonds  rĂ©unis devant les locaux de l'entreprise en intersyndicale (GGT, CFDT, FO, CFTC et SUD).

Rentrée scolaire

30 août 2013

La rentrĂ©e scolaire est fixĂ©e le 2 septembre... Les salariĂ©s KlĂ©sia n'ont toujours pas connaissance des modalitĂ©s concernant la participation du CE Ă  la "rentrĂ©e scolaire" 

 

2 grilles seront proposées lors du prochain CE le 4 septembre 2013.

 5 septembre 2013

Référé du 5 septembre

FO Assigne en rĂ©fĂ©rĂ© la secrĂ©taire du bureau du CE, l’audience n'a pas pu se poursuivre, en consĂ©quence  le rĂ©fĂ©rĂ© est reportĂ© au 31 octobre 2013. 

Les Ă©lus (es)

Solidaires CRAMP'OS

ont fait remarquer au prĂ©sident de sĂ©ance du CE que  la procĂ©dure de "mise aux votes" au CE n'Ă©tait pas rĂ©glementaire...

 

En effet avant chaque vote, le président du CE, doit procéder à la lecture des personnes participant au vote, ceci afin, de vérifier qu'il y a bien les 15 votants, (il y a 15 élus au CE)

En cas d'absence d'un certain nombre d'Ă©lus, le remplacement du vote est donnĂ© en prioritĂ©  Ă  l'organisation Syndicale des Ă©lus absents.

Puis, au cas ou, il n'y aurait pas suffisamment de remplaçants dans la mĂŞme Organisation Syndicale, le remplacement du vote est dĂ©terminĂ© au vu des rĂ©sultats des dernières Ă©lections, c'est l'Ă©lu qui a fait le plus grand nombre de voix aux dernières Ă©lections, qui doit prendre part au vote. 

 

Pour la première fois cette règle a Ă©tĂ© appliquĂ©e le 4 septembre 2013 au sein du ComitĂ© d'Entreprise  KlĂ©sia 

Innovation Sociale du groupe Klésia !

 Notre DG fait très fort dans l'innovation Sociale.

Avec l’appui de deux syndicats FO et la CFE-CGC ils signent ensemble, un accord pour un nouveau rĂ©gime de protection sociale  "PrĂ©voyance SantĂ© " pour tous les salariĂ©s du groupe.

Cet accord prĂ©voit une hausse importante des cotisations pour les salariĂ©s ex-D&O et une baisse des remboursements  pour tous.

VoilĂ  comment notre DG et deux Syndicats FO et la CFE-CGC  conçoivent l'innovation Sociale.

Cet accord prévoit une pseudo-prime compensatoire pour les ex-D&O et une prime pour les salariés ex-Mornay . Cette prime sera proratisée pour les salariés à temps partiel !!!

1) La pseudo-prime, ne compense pas la perte de salaire net pour les ex-D&O!

2) Les salariĂ©s ex-D&O ne bĂ©nĂ©ficieront donc pas de cette prime ...

3) Les salariĂ©s embauchĂ©s après la fusion, vont subir les augmentations des cotisations de plein fouet, dès le mois de dĂ©cembre et sans aucune compensation....  

C'est sans doute la conception qu'ont notre DG,  

 FO et la CFE-CGC de la cohĂ©sion sociale !!!

Et c'est ensemble

qu'ils bafouent allègrement leurs engagements

pris les 24 mai 2012 et 5 juillet 2012 !!!

  Le18 juin 2013

Pour information: 


FO a déclaré en séance avoir saisie la justice, contre le bureau du CE.


Date du référé le 5 septembre 2013

Mardi 16 avril 2013

Des salariĂ©s Ex-D&O mĂ©contents , ont envahi Ă  10 h le comitĂ© d'entreprise, cette dĂ©lĂ©gation Ă©tait composĂ©e  de salariĂ©s syndiquĂ©s Solidaires, FO ainsi que des salariĂ©s non syndiquĂ©s.  


L'objet de leur mécontentement

concerne le vote du 15 avril 2013  (Budget du CE). 

 

Leur message:  " une partie des SalariĂ©s ex-D&O  Vont ĂŞtre  perdants,

alors que  les salariĂ©s issus du pĂ©rimètre ex-Mornay eux vont ĂŞtre gagnants".

Pourquoi cette inĂ©galitĂ© entre salariĂ©s ? 


 "Les salariĂ©s ex-D&O sont heureux de constater que leurs collègues ex-Mornay vont bĂ©nĂ©ficier des avantages existants sur le pĂ©rimètre ex-D&O mais, ils trouvent cette situation particulièrement injuste !  scandaleuse ! de  voir  que des Ă©lus !!!  envisagent de diminuer les avantages acquis pour les salariĂ©s ex-D&O" .


Et ils sont venus le dire aux Ă©lus du comitĂ© d'entreprise.

La dĂ©lĂ©gation  de salariĂ©s a Ă©tĂ© reçu par la direction le mardi matin

et par les élus du CE l'après-midi.


HĂ©las aucun dialogue n'a pu ĂŞtre Ă©tabli entre les Ă©lus et les salariĂ©s ce qui a provoquĂ©  chez les salariĂ©s une plus  grande colère encore  envers les Ă©lus. 

CE du 29 octobre 2013

CE extraordinaire du 29 octobre 2013, Ă  la demande de FO, la CFE-CGC et Solidaires.

Point Ă  l'ordre du jour : demande de modification du budget 2013 et mise aux votes des propositions.

 

-Attribution pour chaque salarié de 150€ de chèques cadeaux "Noël" sur le budget 2013

-Distribution de "chèques Vacances" sur la base d'une grille sur le reliquat 2012.

 

La direction a refusĂ© de mettre ce point  aux votes Ă©tant donnĂ© le manque de visibilitĂ© des montants disponibles. La secrĂ©taire  du bureau du CE,  n'avait pas l'information sur les montants des sommes  disponibles des comptes du CE.

 

En se rĂ©fĂ©rent aux comptes de rĂ©sultat 2012 des deux groupes, il apparaĂ®t  en rĂ©serve, un montant suffisant.

 

La direction, a souhaité remettre ce point de modification du budget à fin novembre, lors d'un prochain CE et demande aux membres du bureau du CE, d'apporter les éléments nécessaires afin, de vérifier si ces propositions sont réalisables.

 

FO a souhaitĂ© mettre au vote le principe, tout en vĂ©rifiant les disponibilitĂ©s. Les Ă©lus FO  ont tout de mĂŞme souhaitĂ© passer au vote  sans l'approbation du prĂ©sident : ( 7 pour).

 

La CFE-CGC , a annoncé en milieu de séance qu'elle ne souhaitait pas prendre part au vote ce jour (accord pour demande de réunion, ne valait pas validation)

 

Il n'y avait plus d'Ă©lu Solidaires au moment du vote.(horaires de train oblige).

 

Pour Solidaires, Il est très regrettable, sachant que ce point allait ĂŞtre discutĂ© et mis aux votes des Ă©lus, de ne pas avoir fait,  un Ă©tat de la situation financière du CE (mĂŞme provisoire) Ă  ce jour.

 

Sachant, qu' en parallèle, la CFDT et  la CGT  prĂ©parent pour la fin de l'annĂ©e des sĂ©jours et weekend au ski, sur le budget 2013 et  qui  malheureusement, ne sera pas Ă  la portĂ©e de toutes les bourses...


Ces projets, nous serons prĂ©sentĂ©s fin novembre. Seul ceux qui auront les moyens financiers pourront profiter de ces voyages, les autres les regarderons sur les fascicules !!! 

 

A ce jour, l'accord sur la prĂ©voyance /santĂ©, n'est toujours pas signĂ©. 

CE du 12 novembre 2013

Plusieurs sujets ont été traités entre autre, la dotation sur les activités sportives et les voyages.

 

Il a Ă©tĂ© proposĂ© que les remboursements ne passeraient plus par l'association sportive, mais seraient remboursĂ©s directement par le C E (85 € ) pour tous salariĂ©s qui pratique un sport..... 

 Vote 

Pour : 7 voix,  CFDT et CGT.

Contre : 7 voix, FO et Solidaires.

Abstention : 1 voix,  CFE-CGC.

le projet n'est pas adopté.

 

Pourquoi Solidaires a voté contre:

 

La CGT et la CFDT,  proposent que chaque salariĂ© qui pratique un sport individuel ou collectif, puisse se faire rembourser leurs factures Ă  hauteur de 85 € maximum par an (le matĂ©riel n'est pas remboursĂ©).

Depuis les dernières Ă©lections, nous demandons que la situation des associations sportives soient revues, c'est seulement le 6 novembre 2013 que les membres du bureau du C E, nous propose cette solution.  

Ce cataplasme, ne rĂ©sout en rien les problèmes que nous avons soulevĂ©s pendant des mois concernant ces associations et qui continue Ă  proposer des activitĂ©s aux salariĂ©s sans existence juridique. 

 

Le remboursement des 85 € par an concernerait aussi les salariés de la tour qui pratiquent actuellement une activité proposée par L'association sportive "Mornay" .

 

Voter pour cette proposition, reviendrait Ă  dire que nous acceptons que des salariĂ©s de la tour, pratiquent au sein de notre entreprise, des activitĂ©s sportives gĂ©rĂ©es par une association sportive qui n'existe plus.  

 

 Les Ă©lus (es) Solidaires n'entendent pas prendre la responsabilitĂ© de ce qu'ils dĂ©nonçons depuis plusieurs mois (cf PV des C E).

 

FO, a proposĂ© d'intĂ©grer ces 85 € dans le forfait loisir et de mettre au vote cette proposition. Cela n'a pas Ă©tĂ© acceptĂ© par les Ă©lus, refus de mettre ce point au vote, "il ne figure pas Ă  l'ordre du jour".

 

Concernant les voyages, nous avons démontré que ces projets étaient bâclés, que les salariés pouvaient partir par leurs propres moyens à meilleurs coûts. De plus, les voyages n'ont pas été budgétisés, nous ne savons pas combien cela va coûter au C E.

Ce que nous savons, c'est que les petits salaires, eux n'en profiteront pas, cela n'a pas semblĂ© Ă©mouvoir les Ă©lus CFDT, CGT et CFE-CGC 

 

IL faut dire que les Ă©lus CFE- CGC sont ravis que l'on pense si gĂ©nĂ©reusement Ă  eux......

 

les voyages pour 300 000€ ont été mis au vote:

 

Pour: 8 voix, l'alliance (CFDT, CGT, CFE-CGC

Contre:  7 voix, FO et Solidaires (sans alliance)

Le projet est adopté.

 

Les voyages seront proposés aux salariés.

 

Pourquoi Solidaires a voté contre:

Les voyages proposĂ©s sont trop onĂ©reux, seul les salariĂ©s qui pourront se payer ces voyages bĂ©nĂ©ficieront des fonds du C E, c'est  scandaleux !!! Nous ne savions pas que le C E profiterait qu'Ă  un petit nombre de salariĂ©s, qui plus est, pas aux plus nĂ©cessiteux....

4 septembre 2013

 

Comité d'entreprise

le 4 septembre 2013

3 points ont Ă©tĂ© abordĂ©s, le dĂ©mĂ©nagement, l'Ă©lection du trĂ©sorier adjoint au bureau du CE et la grille de rentrĂ©e  scolaire.

Le point sur le dĂ©mĂ©nagement a pris une partie de la journĂ©e et une rĂ©union extra-ordinaire est prĂ©vue le 23 septembre afin de poursuivre l'Ă©tude du sujet. Par ailleurs, ce point est prĂ©vu  le 17 septembre en  rĂ©union du CHSCT.

 

Le point concernant l'Ă©lection du trĂ©sorier adjoint.

Le trĂ©sorier adjoint CFDT ex-D&O  a dĂ©missionnĂ© de son poste en raison de profonds dĂ©saccords avec la gestion du budget "Ĺ“uvres sociales".


La CGT propose une candidature qui n'a pas été adoptée. Les élus Solidaires étant en congés n'ont pas participé au vote.

A ce jour, il reste au sein du bureau du CE que des Ă©lus ex-Mornay. 

 

La grille rentrĂ©e scolaire. Le bureau a proposĂ© 2 grilles une soumise Ă  cotisations et l'autre non soumise Ă  cotisations les deux grilles calculĂ©es au quotient familial. Ces deux grilles n'ont pas Ă©tĂ© adoptĂ©es.

FO  propose une 3ème grille 100€ par enfant du CP Ă  la terminale. Cette grille a Ă©tĂ© adoptĂ©e 

 

Pour Solidaires CRAMP-OS, nos Ă©lus Ă©tant absents nous n'avons pas pris part au vote, pour autant nous avons dĂ©clarĂ© que nous n’étions pas d’accord avec une grille soumise Ă  cotisation et concernant la grille par tranche proposĂ©e par la CFDT  et la  CGT les tranches du Quotient familial sont trop Ă©levĂ©s, exemple en terminale : Quotient de 0 Ă  15,50 = 150€, Quotient de 46,51 Ă  62 = 110€ ? 

 

Concernant la grille proposĂ©e par FO qui a Ă©tĂ© adoptĂ©e.  Nous aurions souhaitĂ© une participation pour tous de la maternelle Ă  la terminale et par tranche sur le bulletin de salaire. 


Suite Ă  ce vote le bureau du CE doit mettre en application ce qui a Ă©tĂ© adoptĂ©. 


Prévoyance santé

8 octobre 2013

 

Suite aux nĂ©gociations sur la prĂ©voyance santĂ© du groupe KlĂ©sia,  FO  annonce en comitĂ© d'entreprise, qu'ils vont signer l'accord.

la CGC-CFE   annonce le matin,  qu'ils ne signeraient pas l'accord.  Mais, ils souhaitent  revoir le DG et faire des propositions.

Le DG accède Ă  leur demande qui Ă©tait d'ajouter une prime de 250 € pour les cadres. dans ces conditions la CGC-CFE  signe l'accord. 

 

L'accord n'étant pas encore rédigé, personne ne peut apposer de signature...

 

La direction a annoncé, que les salariés étaient couverts sur la base des dernières négociations du 27 septembre 2013.

      PrĂ©voyance santĂ©

Le 22 octobre 2013.

Lors de la rĂ©union du CE de ce jour, le point Ă  l'ordre du jour : information / consultation sur le projet d'accord   "contrat prĂ©voyance/santĂ©" du groupe.

Pour Solidaires, cet accord est inacceptable  ! Les augmentations de cotisations pour le contrat, va engendrer une baisse rĂ©elle de salaire pour les ex-DO  ainsi qu'une baisse des prestations "remboursements".

 

RafraĂ®chissons-nous la mĂ©moire,  5 organisations syndicales ont signĂ©  le 5 juillet 2012 avec la direction,  un accord ou ils s'engageaient Ă  ne pas engendrer de baisse de salaire net  pour les salariĂ©s ex-D&O  (cf: accord du 5 juillet 2012) .


Comment, les signataires "dĂ©clarĂ©s" du nouvel accord peuvent-ils bafouer leurs engagements faits au moment du rapprochement des groupes Mornay et D&O en juillet 2012 ?

 

Au cours de la rĂ©union plĂ©nière du CE de ce jour,  FO a dĂ©clarĂ©, avoir demandĂ©  par Ă©crit des modifications sur le texte proposĂ© et a renouvelĂ© ses demandes en sĂ©ance. Or, la direction refuse tout changement du texte: <les nĂ©gociations sont terminĂ©es>. De ce fait, FO ne signera pas l'accord en l'Ă©tat.

La CFE-CGC a quant à elle, a déclaré qu'elle participerait au vote de ce jour et signerait peut-être l'accord.


Les votes en séance plénière concernant l'accord prévoyance/santé :

 Pour: 0,  Abstention : 3 voix  CFE-CGC et CGT, Contre: 5 voix CFDT,  Refus de vote: 7 voix Solidaires et FO.

Cet accord, est proposĂ© Ă  la signature des Organisations Syndicales  reprĂ©sentatives Ă  partir du 23 octobre 2013 et pendant 15 jours. 

Fin des négociations

"prévoyance santé"

 

Le jeudi 3 octobre 2013

 

Pour rappel : Klésia a 15 mois et nous n'avons toujours pas d'accord signé "prévoyance santé" pour les salariés du groupe Klésia, (le cœur de notre métier) !!!

Deux organisations syndicales   au sein de KlĂ©sia, FO et Solidaires  ont appelĂ©  au dĂ©brayage le jeudi 3 octobre 2013.

 

Cet appel, a Ă©tĂ© suivi sur plusieurs sites KlĂ©sia sur la rĂ©gion parisienne et la   province  (solidaritĂ© entre les salariĂ©s).

 

Certaines OS ont trouvé cela idiot d'appeler à la grève le dernier jour des négociations. Pour eux il fallait le faire après... Attendre... Quoi ?

 

Pour Solidaires CRAMP'OS, c'est honteux ! de la part d'un groupe de protection sociale, d'attendre 15 mois, pour Ă©ventuellement trouver un accord avec les OS sur ce sujet. Qu'est-ce qui peut justifier ce dĂ©lai ? La discorde entre les syndicats depuis la fusion ?  Ou bien, notre direction qui se joue de cette zizanie ? 

 

HĂ©las, les deux mon capitaine !!!

 

Il a Ă©tĂ© prĂ©vu, Ă  la fin de la rĂ©union,  de compenser la baisse de salaire que va engendrer la hausse des cotisations pour les ex-D&O par des primes: 500€ pour les employĂ©s et 300€ pour les AM. 

 

Les cotisations seront calculées sur un taux unique, le taux A.

 

Une commission "salaires" va ĂŞtre mise en place, Afin, d'harmoniser les salaires. 

 

Pour les ex-Mornay, ils vont bĂ©nĂ©ficier d'une meilleure protection "santĂ©" ainsi qu' une prime pour les employĂ©s et les AM. Ce qui est un bon accord pour eux.

 

Pour les ex-D&O, baisse du salaire. Mais, qui sera compensĂ© (pas pour tous) par des primes:  500€ pour les employĂ©s et 300€ pour les AM.

 

Cet accord va être proposé à la signature des OS représentatives.


Prévoyance Santé

pour les salariés Klésia

Honteux !!! Pour un groupe de protection sociale !!!

15 mois après la fusion aucun accord n'a Ă©tĂ© trouvĂ© entre les syndicats reprĂ©sentatifs et la direction concernant la protection " prĂ©voyance santĂ©  " du groupe .

 

La direction fait durer le plaisir et profite de la discorde des syndicats  qui, par ailleurs, est catastrophique actuellement . 


Klésia revendique " l’innovation sociale". Pour les salariés il n'y a que le slogan d'innovant.


Les salariés subissent depuis la fusion.... dans plusieurs domaines : l'organisation du travail, les augmentations, etc...

 

Sans compter la prime de fusion qui avait Ă©tĂ© promis et dont nous n'avons jamais vu la couleur...... 

 

Cette fusion est difficile pour tous.  Mais,  c'est loin d'ĂŞtre un K-DO pour les ex-D&O, leurs avantages sont partis en fumĂ©e, mĂ©dailles du travail, temps travail,  baisse des Ĺ“uvres sociales. Aujourd'hui, c'est la protection sociale des salariĂ©s  qui, est remis en cause.

 

Comme cela ne suffisait pas, il est question d'en remettre une couche pour les ex-D&O...


Concernant les cotisations "prévoyance santé" il n'y aura pas de grands changements pour les ex-Mornay et les remboursements concernant les soins seront meilleurs.


Par contre, c'est loin d'ĂŞtre le cas pour les ex-D&O  cela pourrait reprĂ©senter   "60 € en moyenne par mois en moins sur leurs bulletins de salaire".  

 

Pour compenser cette perte... notre direction propose généreusement une prime de 250€ brut annuelle pour tous les salariés Klésia......

 

Au final : 720€-250€= 470€ de perte sèche pour les ex-D&O environ 900 salariés sur 2700 !

 

Notre groupe n'aurait pas le financement nĂ©cessaire? Pour Ă©viter ça?  

 

En parallèle, nous continuons Ă  financer allègrement des publicitĂ©s sur les mĂ©dias concernant le cĹ“ur de notre mĂ©tier... la PrĂ©voyance  "CARCEPT PRÉVOYANCE"  (Les bĂ©bĂ©s animaux qui voyagent et qui sont  super bien protĂ©gĂ©s).     

 

Cette situation est de la responsabilité de l'employeur

et cette proposition est inacceptable. 

 

Solidaires appelle donc à la grève le 3 octobre 2013

 "jour de la dernière nĂ©gociation".



22 ET 23 AVRIL 2013

 

RĂ©union  d'information du  personnel

AG du personnel Ă  propos du Budget du CE

 

Charonne Lundi 22 avril 2013 de 11h Ă  11h45  Salle 84 b

Montreuil Mardi 23 avril de 14h Ă  14h45 Ă  l'auditorium.

 

Toutes   les organisations syndicales  sont invitĂ©es

Comité d'Entreprise

 

18 juin 2013

 

Cette journée a été forte en rebondissement, surtout concernant les points suivants:

 

Les NAO, le déménagement et les œuvres sociales.

 

Les NAO : la direction propose 1,2 % et une Ă©ventuelle prime  qui sera discutĂ©e Ă©ventuellement en octobre ? Combien la prime ?  Rappel: (Toutes les OS ont appelĂ© Ă  faire grève le 19 fĂ©vrier pour un minimum de 1,4 %)... Depuis il y a eu les bilatĂ©rales (cf dessous "premier effet des bilatĂ©rales").

 

Cette information sur une hypothĂ©tique prime et d'une Ă©ventuelle date  de discussion nous a amenĂ© Ă  ne pas prendre part Ă  ce vote.

Pour information : deux OS ont votĂ© pour l'accord NAO (FO et CFE-CGC). La CGT et la CFDT ont votĂ© contre, Solidaires CRAMP'OS a refusĂ© de prendre part au vote. 

 

Le DĂ©mĂ©nagement : La direction a remis le dossier "dĂ©mĂ©nagement" en sĂ©ance sans en modifier les changements survenus ces derniers jours.  En consĂ©quence, les Ă©lus demandent Ă  la direction la mise Ă  disposition aux Ă©lus du CE des documents complets et mis Ă  jour  et demandent Ă  la secrĂ©taire de ne pas mettre le point  "dĂ©mĂ©nagement" Ă  l'ordre du jour tant que le dossier  complet ne sera pas communiquĂ©. 

 

Ĺ’uvres sociales Depuis plusieurs mois, Solidaires CRAMP'OS demande les comptes du CE 2012, le dĂ©tail des comptes du Restaurant d'entreprise. HĂ©las, nous n'avons eu aucune rĂ©ponse. C'est en CE que nous apprenons  qu'ils ne sont toujours pas disponible. La direction n'ayant pas transmis le dĂ©tail du rĂ©ajustement 2012, les comptes ne peuvent donc pas ĂŞtre Ă©tablis. De plus, depuis plusieurs mois, nous  avertissons des dysfonctionnements relevĂ©s sur le site de Lyon concernant la gestion du CE. LĂ  aussi, pas de rĂ©ponse.     

CHSCT Montreuil

11 juin 2013

 

Le CHSCT du site de Montreuil a voté ce jour à l'unanimité une résolution pour faire réaliser une expertise concernant, les conséquences et les risques psychosociaux que peut engendrer les traitements inégalitaires constatés entre les collaborateurs du groupe Klésia .

 

La direction a déclaré, qu'elle allait saisir la justice afin de contester cette résolution car, elle estime que cela ne relève pas de l'instance CHSCT

Premier effet des bilatérales

Solidaires CRAMP’OS

 

RĂ©union CHSCT du 7 mai 2013.

 

La direction a mis à l'ordre du jour du CHSCT de Montreuil, point N°1 « Poursuite de l’information en vue de la consultation sur les EAE » (entretiens annuels d'évaluation).

 

Le projet de mise en place d'entretiens d'évaluation constitue, non seulement un projet important, mais également un risque grave pour la santé physique et mentale des salariés.

 

Certes, le projet a évolué, la notion (objectifs quantitatives) a été retirée des EAE, il n’en reste pas moins que les risques psychosociaux encourus par les salariés lors de ces entretiens existent.

 

Les mauvais souvenirs de ces entretiens annuels d’évaluations pour les ex-D&O, vont resurgir, et nous avons été les témoins de l’état dans lequel se trouvaient nos collègues à la fin de leur entrevue, certains en sont sortie en pleurs ou scandalisé par des propos qui y étaient tenus ou bien encore avec un sentiment d’injustice car, des entretiens étaient menés « sans impartialité » !

 

Ce n’est donc pas un luxe que de faire appel à un cabinet d’expert dans ce domaine, les risques pour la santé physique et mentale des salariés sont à nos yeux trop importants pour que nous nous prononcions sans l’avis des experts.

 

Les Organisations Syndicales FO et CFE-CGC ayant accordée chacune de leur coté

une bilatérale à notre direction ! Il en résulterait entre autre, le « Deal » suivant :

 

 Â« Ne faites pas appel Ă  des cabinets d’expertises au sein des instances »    

 

Surprise !!!

La direction nous informe le 7 mai 2013 en séance du CHSCT de Montreuil, qu'elle ne procédera pas ce jour à la consultation du point N°1 « mise en place des EAE»,

et pour cause…

Tous  les CHSCT des autres sites KlĂ©sia  (CGT, CFDT, FO et Solidaires) ont votĂ©s pour la dĂ©signation du cabinet ISAST, ce qui signifie que mĂŞme si, sur le site de Montreuil le CHSCT donnait son avis, le fait que 9 sites sur 10 font appel Ă  un cabinet d’expert, oblige la direction  Ă  ne peut pas mettre place dans l’immĂ©diat les EAE au sein de KlĂ©sia.

 

Notre membre du CHSCT Solidaires CRAMP’OS à Montreuil, soutenu par les Représentants Syndicaux, CGT et CFDT, a proposé une délibération pour nommer le cabinet d’expertise ISAST (Intervention Sociale et Alternatives en Santé au Travail), afin que les salariés du site de Montreuil ne soient pas exclus de cette enquête.

 

Vote pour cette délibération 4 Votants : FO 2 abstentions, CFE-CGC 1 contre.

Solidaires 1 pour, Cette délibération n’est donc pas approuvée.

 

Ce qui signifie que sur tous les sites Klésia

il va être procédé à une expertise

avant la mise en place des EAE.

Sauf sur le site de Montreuil !!!

 

Nul doute que nous apprendrons bientĂ´t

l’autre facette du DEAL

Jeudi 11 avril 2013

 

Le CE extraordinaire de ce jour n'a pas dépassé le premier point à l’ordre du jour, qui était la dotation que la direction n'a toujours pas versé.

 

Nous avons appris que le DG souhaitait faire 4 versements étalés sur l'année, ce que l'accord du 5 juillet ne permet pas, car il stipule "les accords, avenants et usages" ex-Mornay et chez Mornay la dotation était versée en 1 seule fois avec un complément à la fin de l'année pour réajuster.

 

Une première délibération concernant le non versement en 1 seule fois de la dotation a été actée.

 

La direction a demandé un délai de quelques jours de réflexion afin de décider si, elle accepte le versement en 1 fois ou si elle nous laisse saisir le tribunal ?

 

Puis la majorité des élus ont estimé ne pas pouvoir poursuivre l’ordre du jour n’ayant pas le versement de la dotation.

La suspension du CE a été mise au vote :

Pour (9 voix) CFDT, CGT, CFE-CGC et Solidaires.

Contre (6 voix) FO.

Le CE extraordinaire reprendra lundi 15 avril 2013.

Suite au mouvement de Grève...

Le 19 février 2013

L'adjointe au directeur général a reçu les représentants syndicaux.

Ce qui ressort de ce dialogue (de sourds) :  

Dans un premier temps, la direction propose de prendre Ă  sa charge la journĂ©e de solidaritĂ© et c'est tout !!! il n'y aurait plus d'argent dans les caisses du groupe ...

 

A ces questions: - vous ne dĂ©couvrez pas cette situation aujourd'hui ? - Pourquoi  nous avoir prĂ©sentĂ© un business plan aussi ambitieux et mirobolant avant la fusion ?  

 

Le directeur gĂ©nĂ©ral  aurait-il menti Ă  l’insu de son plein grĂ© ? 


La direction rĂ©pond que toutes les synergies ne sont pas encore faites et que nous avons pris du retard.

 

Au bout d'un certains temps ... L'adjointe au directeur gĂ©nĂ©ral rappel que les NAO se poursuivent et qu'une rĂ©union est prĂ©vue le 19 mars, elle prĂ©cise qu'elle ne promet rien....

 Les reprĂ©sentants syndicaux auraient pas bien compris les propos de la direction ?

Les NAO ne sont pas interrompues !!!


Plusieurs organisations syndicales demandent un minimum de 1,4 % d'augmentation.

En rappelant Ă  la direction  qu'elle ne se privait pas  pour augmenter sans cesse la charge de travail des salariĂ©s  et qu'il serait plutĂ´t malvenu de  refuser Ă  ces salariĂ©s une augmentation de  salaire. (augmentation de 1,4%   maintiendrai le pouvoir d'achat).


Par ailleurs, nous avons insistĂ© pour que L'adjointe au directeur gĂ©nĂ©ral s'adresse directement aux salariĂ©s en grève, ce qu'elle a catĂ©goriquement  refusĂ© !!!

Quelques chiffres

Rennes 90 %, Montpellier 83 % Cognac 60 % Toulouse 52% 

 

Lyon environ 170 pers, Nancy environ 34 pers, Vincennes environ 100 pers,  Paris (Charonne, Montreuil et la Tour ) environ 250 pers. 

Téléchargez le jeu

JEUX 3 Vierge 1
846 KB
JEUX_3_Vierge_1_.pdf

Téléchargez la solution

Solution
32.1 KB
solution.pdf

Lundi 15 avril 2013

Vous avez dit

dialogue social. 

La réunion débute fort, très fort....


Le DG souhaite discuter en aparté avec la secrétaire, le secrétaire adjoint et le trésorier.

 

Point Ă  l'ordre du jour:


1) Demande d'information sur le versement de la dotation du CE.

Après ĂŞtre passĂ© par des menaces (dĂ©noncer l'accord du 4 juillet 2012) et du bluff (le versement de la dotation pour l'annĂ©e est en cours),  il est dĂ©cidĂ© que la dotation sera versĂ©e en deux fois.


2) Vote du budget du comitĂ© d'entreprise pour l'annĂ©e 2013. 

Le budget a été adopté:


8 Voix pour (5 CFDT, 2 CGT,  1 CFE-CGC).

7 Voix contre  (6 FO et  1 Solidaires).


3) Demande de reprise des restaurants Van Gogh et Vincennes par la direction. 

 

La direction ne souhaite pas reprendre la gestion des restaurants d'entreprise et va mĂŞme  plus loin puisque la direction  souhaite laisser la gestion de toute la restauration au CE  (Montreuil et tickets restaurant inclus). 


Des discours

Le 23 janvier 2013


Depuis la fusion, nous avons droit de la part de notre direction Ă  de nombreux discours. 

RĂ©ceptions dans les DR, pot de la direction, galette de service etc...

 

C'est le 23 janvier 2013, que le DG et son adjointe sont venus prĂ©senter (leur discours) au CE sur: 

-  la stratĂ©gie du groupe. (Lire les PV- CE).

-  Des dĂ©mĂ©nagements pour les sites parisiens prĂ©vus cette annĂ©e... 

-  PrĂ©sentation de FMP  entrĂ©e dans l'association de moyen KlĂ©sia Ă  sa crĂ©ation, (promesse faite par notre DG de fournir tous les documents la concernant).

Rappel: ces documents auraient dĂ» nous ĂŞtre remis dans le dossier rapprochement  !!! 

 

Malheureusement nous ne constatons pas beaucoup de changement , une communication dans les grandes lignes et peu de rĂ©ponses aux questions posĂ©es par les Ă©lus (es)... 

 


Grève à Klésia

Dernière minute: 

à la limite du délit d'entrave,

des vigiles Ă©taient

déjà présents

sur le site de Montreuil

avant 9 h 00

pour contrĂ´ler l'accès de vos Ă©lus au comitĂ© d'Entreprise

 

rappel, le mouvement de grève Ă©tait fixĂ© Ă  14 h 30 

 

les Ă©lus n'acceptant pas cette surveillance

ont refusĂ© de siĂ©ger dans ces conditions.

 le 8 Janvier 2013

Montreuil 

Elections

des 10 CHSCT

Klésia

Les grands Ă©lecteurs ont Ă©tĂ© convoquĂ©s  le 8 janvier 2013 afin de procĂ©der aux Ă©lections des 10 CHSCT des 10 sites KlĂ©sia.

 

Sur les sites :

Cognac, Montpellier, Toulouse, Paris (le siège), Charonne, Rennes, Nancy et Vincennes.

 

3 listes sont prĂ©sentĂ©es:   Liste FO, liste CGT  et une liste commune CFDT et CGC-CFE,

 

Sur les sites de Lyon et Montreuil.

4 listes sont prĂ©sentĂ©es:  Liste FO, liste CGT, une liste commune CFDT et CGC-CFE et une liste Solidaires.

 

Solidaires obtient 1 Ă©lue sur Lyon et 1 Ă©lue Montreuil. 

Propositions de la direction !!!

Le 25 février 2013

Nous apprenons lundi matin que la direction avait proposĂ©  vendredi 22 fĂ©vrier 2013 une rĂ©union pour le 25 fĂ©vrier 2013 Ă  10 h 00 aux organisations syndicales reprĂ©sentatives, afin de discuter d'une possible augmentation de salaire Ă  1,4 %  sous conditions d'accepter un meilleur fonctionnement des instances CE et CHSCT...


Rappel: si la dernière rĂ©union  du CE ne s'est pas tenue le 19 fĂ©vrier 2013,  c'est bien de la responsabilitĂ© de notre l'employeur!!!

 

Mettre des vigiles devant la salle de rĂ©union et les toilettes ... Ceci afin de contrĂ´ler les entrĂ©es et sorties  des Ă©lus (es), ne nous  semble pas ĂŞtre un dĂ©roulement normale des instances....

 

Les mauvaises habitudes persistes, notre directeur gĂ©nĂ©rale se dĂ©lecte des nĂ©gociations entre deux portes...

Diviserait-il les organisations syndicales Ă  l'insu de son plein grès!!! 

 

Seule une organisation syndicale  FO a acceptĂ© d'assister Ă  la rĂ©union le 25 fĂ©vrier 2013  et elle nous indique que la direction a pris en compte le mĂ©contentement des salariĂ©s,

 

Salariés (es) Mécontents oui:

MĂ©contents concernant les augmentations de salaire 1,4 % est un minimum au vu des primes que se sont octroyĂ©s nos directeurs, au vu des cadeaux faits aux administrateurs, au vu des dĂ©penses faites en communication depuis plusieurs mois, au vu de l'augmentation de la charge de travail des salariĂ©s (es)  sans oublier les primes promises publiquement  par notre DG et qu'il a pas l'intention de tenir... 


SalariĂ©s (es) inquiets oui: 

Inquiets concernant les nĂ©gociations Ă  venir... Sur nos droits acquis que nous allons perdre, prĂ©voyance, santĂ©, mĂ©daille du travail, temps de travail etc...

 Les avantages  que nous allons encore perdre combien cela reprĂ©sente ?

 Oui, nous sommes mĂ©contents

et vous allez avoir beaucoup de mal Ă  nous motiver 

 Mars 2013

  OrganisĂ©es Ă  KlĂ©sia  par trois Organisations Syndicales

CGT, FO et Solidaires 

Vincennes le 1er mars Ă  11 h .  La Tour le 1er mars Ă  15 h. 

Charonne le 4 mars Ă  11 h. Montreuil le 4 mars Ă  14 h.

Ainsi que sur les sites de provinces

 (affichage des jours et des heures sur les panneaux syndicaux).


         Afin de vous informer, des dangers de l'accord "ANI" signĂ© au niveau national                       le 11 janvier 2013, par la  CFDT, la CFTC et LA CFE-CGC.


Solidaires appelle à participer massivement à la journée nationale

d’action du 05 mars, afin d’exprimer :


- le refus d’une flexibilité qui se traduira pour le salarié par une régression des salaires


et une mobilité forcée,


- le refus du recul des droits des salariés et de la casse du Code du travail.


- le refus des licenciements au bon vouloir de l'employeur.


Pour exiger des réponses nouvelles pour les droits sociaux, l’emploi, l’augmentation

 

des salaires et des pensions.

 

Une mobilisation d’ampleur est capitale.


Elle commencera le 5 mars, veille du Conseil des ministres qui doit examiner le projet  


de loi visant Ă  la transcription de cet accord.


Ensuite le gouvernement espère une adoption de la loi pour fin avril/début mai 2013.

 

Le 5 mars est donc une première Ă©tape de mobilisation

que nous devons réussir pour montrer notre détermination au gouvernement.


Mobilisons nous le 5 mars 

pour que ce texte antisocial 

ne se transforme pas en Loi !!!

Salariés Klésia en grève

20 février 2013


Nous remercions les salariĂ©s  venus nous rejoindre Ă  Montreuil ainsi que ceux de provinces en grève sur leurs sites respectifs.

Bravo  et continuons le combat !!!!

Le 19 février 2013

Grève Ă   KlĂ©sia

Solidaires CRAMP’OS

 

Appelle à la grève les salariés du groupe Klésia le 19 février 2013

 

Cela commence mal, Première NAO du groupe Klésia balayée par notre direction d’un revers de main et sans aucune discussion possible. Il n’y aurait plus d’argent !

 

Pourtant, en ce dĂ©but d’annĂ©e, nous apprenons que des primes  exorbitantes on Ă©tĂ© distribuĂ©es Ă  nos directeurs !!!

 

Note DG n’avait-il pas informé publiquement,

qu’il baisserait les salaires des directeurs de 5%...

 

Nous apprenons aussi, que nos administrateurs ont bénéficié eux d'avantages en nature d’une valeur globale d’environs 100 000.00 €.

Il faut aussi évoquer les fastes d’avant et après la fusion, ainsi que toutes les dépenses en communications etc.

 

De l’argent il y en a, dans les caisses du groupe !!!

- Nous exigeons:

- Une répartition juste des fruits de notre travail !!!

- Une augmentation des salaires (pour tous)

- Une prime de fusion (Promise publiquement, par le directeur Général).

 

Mais aussi le respect des droits de tous les salariés

 - NĂ©gociations sur le temps de travail et intĂ©gration des droits des salariĂ©s issus de D&O.

- Négociation de l’accord médaille du travail intégration de l’accord issu D&O

- Mutuelle digne d’un groupe de protection sociale (santé et prévoyance).

- Le respect des droits pour les salariés à temps partiel (Possibilité de cotiser à temps plein),

- Nous demandons la révision du calcul des congés pour les temps partiel.

- Nous demandons l’égalité de traitement pour les temps partiels et possibilité pour eux d’évoluer comme leurs collègues à temps pleins.

 

Diversité et innovation sociale obligent

Monsieur le directeur général !!!