News 2017

Vous trouverez tous les tracts, flashs infos sur les pages diffusions

Manif du 12 Septembre 2017

Pages

Toute l'équipe Solidaires CRCPM vous souhaite une très belle année 2017

Paris / I.D.F

Remise en cause de la CCN du 9 Décembre 1993 !!!

11 septembre 2017

 

IMPORTANT 

 

L'association d'employeurs des caisses de retraites complémentaire et des institutions de prévoyances envisage la révision  de l'annexe IV de la convention collectives des caisses de retraite complémentaire et institutions de prévoyances.

 

l'annexe IV concerne la classification et les salaires (l'avenant N°9) .

Solidaires CINE

Le 21 juillet 2017

 

Le projet de Loi concerne les salariés en activité, les étudiants , les personnes à la recherche d'un emploi, etc.. 

 

Venez nombreux débattre avec nous sur le projet  "Loi travail" Avec en support, les Vidéos du Syndicat des Avocats de France.

 

A 21h00 projection du film  "Pride"

Rassemblement esplanade des Invalides à 12h

 

Le mardi  27 juin 2017 

 

        Rassemblement et meeting unitaire                Â« Esplanade des invalides Â»

                 Aujourd’hui à 12h

             

Contre la Loi "travail" XXL


Contre les reculs sociaux

 


L'Accord D'intéressement  Klesia

Le Vendredi 30 juin 2017

 

L'employeur est revenu vers les organisations syndicales représentatives avec un nouveau projet d'accord sur l'intéressement.

Rappelons ici, que la date limite des signatures pour un éventuel effet 2018 c'est... " aujourd'hui 30 juin 2017".

 

La convocation pour cette dernière négociation, nous a été envoyée le 28 à 19h36 pour une réunion le 29 juin à 15h30 et comme d’habitude, le projet a été remis en séance ! donc très peu de temps pour étudier le projet. D'ailleurs, sur trois réunions deux  n'ont servies à rien et à la troisième... Là, tout devait se décider et rapidement "s'il vous plaît" (nous parlons-là, que des réunions de négociations où tous les syndicats représentatifs sont convoqués, pas des bilatérales) !!!  

 

Le vent des bilatérales souffle à nouveau sur Klesia ...

et nous l'avons bien senti !!!

 

C'est donc en retard que la direction se présente avec son nouveau projet.... Hélas, tout aussi inatteignable que le précédent.

 

Cette fois-ci ; il nous faut atteindre       20 millions de bénéfices en 2017 pour déclencher les critères qui permettraient un éventuel versement de 320€ en moyenne ;  


Il faut atteindre               35 millions de bénéfices en 2018 pour un éventuel versement ;

 

Il faut atteindre                   45 millions de bénéfices en 2019 pour un éventuel versement.

 

L'enjeu pour notre direction était de signer à tout prix un accord sur l'intéressement !!!

même si celui-ci est inatteignable !!!

 

Les sièges éjectables sont re-boulonnés pour un temps… merci qui ?

 

Un point à soulever tout de même, Les Organisations syndicales CFDT, CGT, CFE-CGC et Solidaires  ont défendu le fait suivant:  

Si  toutefois (et c'est pas gagné) il devait y avoir une prime d'intéressement, elle devait être égalitaire, c'est à dire le même montant pour tous. l'employeur n'a pas répondu à 100% à cette demande, il a souhaité mettre deux répartitions: une à 70% même montant pour tous, et l'autre à 30% sur la rémunération brut, nous partions d'une répartition à 50%/50%. 

 

L'accord est à la signature...

SUITE

AU DEBRAYAGE

DU 19 MAI 2017

chez Klesia

 

 

Le samedi 20 mai 2017

 

Suite au débrayage des salariés klesia sur tous les sites vendredi, les administrateurs réunis à l’auditorium du siège, pour une réunion de la sommitale, n’étaient pas surpris de voir la mobilisation des salariés !!! étant donné, que nous avions déposé une lettre intersyndicale le 18 mai, leur notifiant notre souhait de les rencontrer.


 Dans un premier temps, les administrateurs représentants les salariés sont sortis pour nous rencontrer, le conseil nous a alors  proposé , de recevoir une délégation composée de représentants du personnel, ce que nous avons accepté.


Les administrateurs ont donc reçu les représentants du personnel du groupe, nous avons pu faire savoir aux administrateurs présents les problèmes que nous rencontrions au sein du groupe :

- Pas d’augmentation des salaires collectifs depuis quatre ans.


- Le non-respect des instances représentatives du personnel, le CE a été suspendu ce mois-ci !


- Aucun remplacement des départs en retraite, des licenciements et ruptures conventionnelles !!! Alors qu'en parallèle, il y a un défilé d’embauche de  cadres dirigeants qui eux sont recrutés en CDI,

- La surcharge de travail au sein de tous les services qui modifie de fait, les méthodes de travail.


Les administrateurs du conseil, ont finalement proposé de nous fixer un RDV afin d’ouvrir le débat sur ces points.

Le RDV est fixé à Lundi 22 mai.

 Simulacre des négociations sur un "accord intéressement" 

Le vendredi 23 juin 2017

 

Hier, la direction convoquait les organisations syndicales à une négociation sur un projet "d’accord l’intéressement".

 

 Les ex-D&O ont  Ã©té échaudés sur ce point, rappelons-ici, ce que fut l'accord sur intéressement D&O. Déjà, il était inégalitaire puisque le calcul était en rapport avec le salaire (plus le salaire était élevé, plus la prime l'était aussi), ça, c'était la première année.

 

L'année suivante, la prime sur intéressement était de Zéro, ce que ne comprenaient pas les signataires puisque que nous n'étions pas déficitaires !!! En fait, une petite phrase anodine stipulait que le déclenchement se ferait sur le résultat d'un produit en particulier qui lui était déficitaire !!!   Il y avait comme un sentiment de s’être fait flouer !

 

Aujourd'hui, l'employeur propose un projet avec des critères de déclenchement inatteignables... Ce n’est pas mieux et pas sérieux !!!

 

Si nous prenons l'année 2016 comme année de référence, la prime serait de Zéro. 

Nous avons demandé à la direction de faire un calcul sur les cinq dernières années et une prévision sur les 3 années qui viennent, afin que nous puissions nous faire une idée.

 

Étonnant ! Les critères proposés, sont articulés par les préconisations de nos tutelles (économies, périmètre d’activité, etc.) notre activité n'est-elle pas imposée et  régis côté retraite par la loi de 1901….(pas de bénéfice).

 

Seul critère indépendant des résultats "l’absentéisme "ou nouveau terme "présentéisme", là- encore, c’est bien la politique de l’employeur qui mets en place les conditions de travail de plus en plus difficiles et  qui épuisent nos collègues (charge de travail, nouveaux outils, non remplacement des départs, ordre et contre ordre, réorganisations, déménagements, et ce, depuis 2012). 

 

Sans compter les incertitudes sur l’avenir des groupes (GPS)...

 

En résumé, aucun des critères proposés ne peuvent être atteins pour déclencher une prime d’intéressement, ils sont trop élevés et inadaptés à notre groupe.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   A suivre ….

Accord sur l'augmentation des salaires chez Klesia

Le lundi 19 juin 2017

 

La négociation sur l'augmentation des salaires a enfin abouti à un accord signé par la direction et toutes les organisations syndicales.

 

Evidemment, 1 % d’augmentation de salaires c'est peu...  Solidaires CRCPM signe tout de même cet accord.


Signataire de cet accord pour plusieurs raisons. Tout d'abord cela fait quatre ans que certains salariés n'ont rien obtenu Zéro en augmentations individuelles et Zéro en augmentations collectives (nous devons en tenir compte).

 

Ces collègues et bien d'autres ont fait l'effort de débrayer le 19 mai 2017. C'est donc tout naturellement que nous leur avons demandés leur avis.

 

Au sein de notre organisation syndicale, les avis ont été très partagés...  La majorité a parlé ! nous avons donc décidé de signer cet accord de 1% d’augmentation des salaires avec une date d’effet au 1 juin 2017.

 


Merci à tous nos collègues qui ont répondu à l’appel intersyndicale de débrayage le 19 mai 2017.

 

 

......................................................................................................................................

. ......Chez Klesia ! des manigances Politico-économitorium......

 Le mardi 6 juin 2017

 

La direction a –dans un premier temps- fixé une date de réunion pour les prochaines NAO au 6 juin 2017 (alors que la CFDT avait prévenu de son indisponibilité à cette date). La représentante de la CFDT ainsi que les administrateurs ont insisté pour que la date soit modifiée. Solidaires  Ã©tait d’accord à condition que la date soit avancée (et non repoussée).

 

Toutes les organisations syndicales doivent être présentes au cours des réunions. Il faut composer avec les contraintes de chacun et trouver des solutions.

 

Nous avions prévenu que Solidaires est indisponible au cours de la semaine du 12 au 16 juin 2017. D’autre part, le 22 mai, suite au débrayage, les Présidents de la sommitale ont souhaité qu’une date soit fixée rapidement.

 

Pourtant, au motif qu’elle a besoin de temps pour préparer la réunion... Est ce à dire que les précédentes  réunions étaient bâclées ? Quelles n'étaient pas loyales ? La direction refuse d’avancer la date et accède favorablement à la demande de la CFDT en repoussant à la semaine d’indisponibilité de Solidaires : ce faisant, la direction favorise une organisation syndicale (CFDT) au détriment d’une autre (Solidaires) !

 

Une lettre commune FO-Solidaires a été adressée à l’employeur pour lui demander de maintenir la date du 6 juin (puisque qu’elle ne souhaite pas avancer la date). Pourtant, la direction maintient sa position !

 

Pour Solidaires, la direction divise les Organisations Syndicales, obstrue leur travail pour la défense des salariés : en repoussant la date des NAO, elle repousse la date d’application de l’augmentation des salaires de la branche à 0.51%. Plus cette date est repoussée, plus les salariés seront pénalisés.

 

La direction pouvait avancer la date de la réunion, afin que toutes les organisations syndicales puissent participer aux négociations (par exemple : 2 juin, date qu’elle a fixé précipitamment et unilatéralement comme journée de solidarité).

 

Cette gestion calamiteuse du calendrier consiste à ne pas faciliter le travail des syndicats et ralentit le travail vers un accord NAO.

Des manÅ“uvres déloyales qui Å“uvrent contre la concorde sociale !

 

 Article L2242-2

Lors de la première réunion sont précisés :

1° Le lieu et le calendrier des réunions ;

2° Les informations que l'employeur remettra aux délégués syndicaux et aux salariés composant la délégation sur les thèmes prévus par la négociation qui s'engage et la date de cette remise.

 

Force est de constater que ces points ne sont pas respectés dans notre entreprise ! 

           Suite

     au débrayage

    du 19 mai 2017

      chez klesia

       Ã©pisode 2

 

Le  mardi 23 mai 2017

 

Hier, Les représentants du personnel avaient RDV avec les présidents de la sommitale et nos directeurs DG et DRH pour une réouverture des négociations sur les augmentations de salaires collectifs.

 Les présidents ont été des médiateurs, ils ont permis de remettre autour de la table nos directeurs DG et DRH.

 Nous avons soulevé les problèmes que nous rencontrions avec notre direction et précisé que nous trouvions intolérable le gel des salaires depuis quatre ans. Alors que nos directeurs eux ne se privent pas !!!

 

 Le président de la sommitale "Medef", a dans un premier temps insisté sur l'image de Klesia, sur la crise, etc.… ensuite, les présidents ont souhaité qu'une négociation sur un accord d'intéressement soit engagé, et a demandé à nos directeurs une date pour ré-ouvrir les négociations sur les salaires, le président quitte alors la réunion.



 Notre DG s'est visiblement contenu jusqu'au départ du président de la sommitale, c'est alors qu'il a dévoilé un comportement méprisant vis à vis des représentants du personnel   "il n'y a rien dans la besace" dit-il.



 Contrairement à ce qui avait été dit avant, pour lui la seule chose à négocier concernant les salaires c'est la date de signature de L'accord NAO, afin que l'accord de la branche sur les augmentations de salaires s'applique.



 A propos de l'image que véhicule Klesia, elle est de l'ordre médicale, cela relève de la schizophrénie, et cette réunion en est un parfait exemple, non-respect des salariés, des représentants du personnel et en totale contradiction avec l’image externe d’un DG  jovial , courtois et créatif, allant... jusqu'à créer le cercle de l'intérêt général  !!!



  Nous sommes dans l'attente de la prochaine date de réunion des négociations.                     A suivre ...
......................................

Débrayage au siège du groupe Klesia

Le vendredi 19 mai 2017

 

Les organisations syndicales du groupe Klesia appellent au débrayage sur tous les sites et notamment aux Batignolles « siège du groupe Klesia Â»

A partir de 10h00

 

Suite à l'annonce de notre direction de ne pas accorder d'augmentation de salaire collective

cette année encore !!! quatrième année !!!

 

Sur les sites de province les salariés débrayeront aussi  Ã  11h00 !!!

 

 

La politique répressive de notre direction avec ses salariés qui est en totale contradiction avec l’image que la direction klesia véhicule à l’extérieur …

 

Dernier exemple : la création avec BFM Business (du cercle de l’intérêt général) !!!

Visiblement l’intérêt des salariés de ce groupe est exclu par notre direction de ce cercle !!!

Non augmentation collective des salaires chez Klesia

 Le Mercredi 16 Mai 2017

 

Pendant que notre direction nous annonçait lors des pseudos NAO du groupe, qu'il n'y aurait pas d'augmentation de salaire cette année...  cette année encore (4 années sans augmentation collective).

Notre directeur général, faisait l'animateur sur BFM Business. Pour lancer avec cette chaîne.

 

"LE CERCLE DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL" !!! 

 

Curieusement, l'intérêt des salariés du groupe Klesia ne fait pas parti selon notre DG de l'intérêt général !!! 

 

Toutes les Organisations Syndicales de l’association de moyens Klesia, ont décidés d'appeler les salariés à débrayer vendredi 19 mai 2017.

En parallèle les élus du CE demandes un CE extraordinaire sur la situation économique de notre groupe, suite à la non augmentation des salaires depuis quatre ans et la fin du projet de rapprochement IRP-Auto.

 

Nos Directeurs bénéficient chaque année d'augmentation à la discrétion des administrateurs !!!  

                                                                Et les salariés Alors  !!! 

Le Directeur Général Klesia ne serait-il pas mis dans un placard... doré ? 

 Le 8 avril 2017

 

Mais que se passe-t-il à la direction général Klesia ? Les salariés klesia ainsi que les élus sont en droit de se poser des questions !!! 

En effet le 31 mars 2017, lors de la séance plénière du comité d'entreprise, des salariés prestataires de service « sécurité » inquiets à propos de leur avenir font irruption en pleine séance, ils saisissent les élus du Comité sur leur situation, car pour plusieurs d’entre eux, leur contrat de travail prenait fin le soir même ! et ceci, malgré les promesses de notre direction et de l’entreprise remplaçante… de reprendre les salariés.

Au 31 mars, plusieurs n’avaient toujours pas  reçu leur avenant de contrat de travail et n’avaient donc aucune certitude.


Une très grande partie des élus décident de demander un entretien à notre Directeur Général.

Curieuse attitude de notre DG, qui non seulement ne voulait pas recevoir les représentants du personnel… mais qui a mis en scène sa fuite, en effet, pendant qu’il nous envoyait un directeur nous dire qu’il nous laissait-là, qu’il ne pouvait rien faire, lui, le DG se carapatait par les escaliers, vu que nous étions tous réunis devant son ascenseur privé !!!

 Ã  ce moment-là,  les élus ont assisté 

à une  scène des plus burlesque de l'histoire de Klesia !!!


Nous pouvons nous demander qui tient les rênes du groupe  Klesia ?


 Notre Directeur Général ne serait-il pas mis...

dans un placard... doré ? du haut de sa terrasse !!!

Intégration des Mutuelles MCDF  et UMC

   Intégration

des Mutuelles

 MCDF  et UMC

 

Le 8 avril 2017 

 

Lors de la séance plénière du Comité d’entreprise du 31 mars 2017, nous étions consultés sur l’intégration des mutuelles MCDEF et UMC.

Les élus FO, CGT et Solidaires, n’ont pas souhaités prendre part au vote sur ces deux points, et ont votés une délibération pour chacune des mutuelles pour délit d’entrave au fonctionnement du CE.

    Elections  

       vote

 

électronique  

 

Chez Klesia

Le jeudi 2 mars 2017.

Vous allez reçevoir vos codes par courrier à votre domicile à partir du 1 mars 2017.

Vous avez la possibilité de voter

du 3 mars 10 h 00 au 9 mars 11h30.

Deuxième tour des élections Professionnelles

Le mardi 21 mars 2017.

 

Sur quelques sites le quorum n'a pas été atteint au 1er tour, et cela concerne 4 sites.  Collège employé: Charonne, Montreuil et Strato  collège AM-Cadres: Rennes et Strato Suppléants. 

 

Cela implique donc un deuxième tour à Charonne, Montreuil, Rennes et Strato. Vous allez recevoir à votre domicile de nouveaux codes, et pouvoir voter du 24 mars au 30 mars , de chez vous, au bureau, sur vos téléphone ou Tablettes.

 

Si toutefois vous n'avez pas reçu vos codes, il vous faut appeler l'assistance .

Elections professionnelles 

Le vendredi 10 mars 2017

 

Solidaires CRCPM devient représentatif chez Klesia en obtenant 18.71% des suffrages


Merci à tous et toutes nos candidat(es), merci à nos collègues qui ont


soutenus notre organisation syndicale en votant pour nos listes

APPELS TELEPHONIQUES DU SAMEDI

Mercredi 22 février 2017

 

L’employeur a eu recours à une entreprise externe pour réaliser des tests qui consistent à répondre aux appels le samedi matin. Encore une fois, l’employeur a préféré se mettre en entrave, estimant ne pas devoir consulter les élus du C.E pour pratiquer des tests et mettre en place de nouveaux créneaux horaires pour cette activité ! Un élu Solidaires CRCPM a été mandaté par les élus CGT, FO et Solidaires CRCPM pour ester en justice, au nom du Comité d’Entreprise sur ce dossier « Test – ATEM ».

 

Les élus Solidaires CRCPM ont donc choisi leur avocat et l’audience a eu lieu le 17 janvier 2017 (le rendu du jugement le 2 février 2017). Le juge a tranché : L’employeur est condamné à versé 1 000 € au Comité d’Entreprise et doit consulter les élus avant de mettre en place l’activité de l’ATEM par une entreprise externe, le samedi matin.

C'est donc ce qu'il a tenté de faire le 21 février, sans consulter les CHSCT concernés et surtout avec un projet déjà ficelé. 

 

Les élus CGTFO et Solidaires CRCPM  ont donc de nouveau proposé une délibération, afin de voter une expertise sur ce point et de mandater un élu pour ester en justice et faire constater les manquements de l'employeur.

          Installation       de 52 caméras      sur le site             Charonne

 

Le mercredi 22 Février 2017

 

Le 21 février l'employeur a mis un point à l'ordre du jour du CE sur l'installation de 52 Caméras sur le site de Charonne. 

Nous avons demandé le retrait des caméras qui se trouvent devant les toilettes ainsi que celles qui se trouvent devant l'accès au Locaux CE et Syndicaux !  Ce point n'étant pas clos, il n'y a pas eu de réponse.

 

Notre Syndicat Solidaires CRCPM ne peut accepter la présence  d'un si grand nombre de caméras sur ce site !!!

qui historiquement, était équipé de caméras uniquement au niveau de l'entrée du bâtiment, du hall d'entrée et des parkings

 

Les Caméras ont été  placées de manière à surveiller les allées et venues des salariés  ceci est inacceptable disproportionné au but recherché 

Retrait des Caméras qui se trouvent dans les couloirs donnant

accès aux Toilettes et aux locaux Syndicaux !!!

Elections professionnelles Chez Klesia

Le jeudi 16 février 2017

 

Les élections vont avoir enfin lieu du 3 mars au 9 mars 2017 pour le premier tour, et ce, par voie électronique.

 

Nous n'étions pas représentatifs, cette situation qui dure depuis plus de quatre ans, ne nous permis pas d’assister au NAO ni aux négociations concernant les contrats santé et prévoyance, ni les horaires variables, médailles du travail, etc. 

 

Malgré notre non représentativité, nous avons menés différents combats pour lesquelles, nous avons été contraints de saisir la justice, et ce, à plusieurs reprises,  nous en avons gagnés plusieurs (voir l'historique). Nous avons accompagnés les salariés Licencies dans leurs démarches et aux prud’hommes dont plusieurs dossiers en cours.

 

Notre employeur, ne connaît que le bras de fer, il ne respecte pas nos accords, ni la législation et pas d’avantage le droit individuel, notre organisation Syndicale Solidaires CRCPM  continuera à vous défendre nous n’hésiterons pas à saisir de nouveau l’inspecteur du travail et la justice s’il le faut.

 

Nous avons besoin de votre soutien

pour nous permettre d'atteindre la représentativité et accéder aux négociations. 

 

Nous ne signerons pas des accords  les yeux fermés,

Nous ne signerons pas des accords pour défendre un quelconque avantage  personnel 

Nous signerons uniquement des accords qui iront dans l'intérêt  des salariés. 

Question  communication !!!

Mercredi 15 février 2017

Chaque mois, nous vous informons sous forme de tract en alourdissant le trait certes, parfois si peu… de ce qui se passe dans notre entreprise au sein des instances.

 

Nous communiquons aussi en nous déplaçant… Oui, nous sommes en campagne, mais nous n’avons pas attendu la dernière ligne droite de la campagne électorale pour rendre visite à nos collègues, et ce, avec les moyens du bord.

 

Nous avons rendu visite à nos collègues au cours de l’année et pour certains l’année précédente et sur certains sites à plusieurs reprises. C’est donc avec plaisir que nous avons rencontré nos collègues de :

 

Montpellier, Toulouse, Lyon, Rennes, Cognac et à Nancy sans compter nos visites régulières sur Montreuil et Paris.

 

Ce fut des échanges très instructifs avec la conviction que nous devons travailler ensemble (la province et IDF).

 Après les élections, nous poursuivrons nos déplacements afin de recréer le lien entre les salariés.

 

Vous trouverez à la page diffusion Klesia, tous nos tracts et nos professions de Foi.

     Projet M.C.D.F

 

Le mercredi 22 février 2017.

 

L'employeur avait sur ce dossier tenté de nous présenter en CE  pour information et consultation l'intégration des salariés de deux mutuelle différentes.

Nous avons tous demandé la séparation des deux dossiers et des documents complémentaires, comme ce fut le cas pour l'intégration  des salariés de la FMP (que nous n'avions pas obtenu).

Aujourd'hui l'employeur dissocie bien les deux dossiers , mais ne nous communique pas tous les éléments  concernant ce dossier. pour cette raison, les élus  CE  Solidaires  CRCPM et FO ont voté une délibération faisant constater les manquements de l'employeur. 

Les péripéties des élections Chez Klesia 

Le jeudi 19 janvier 2017

 

Les élections professionnelles au sein de Klesia devaient se dérouler le 15 novembre 2016, date que nous connaissions tous depuis quatre ans, puisque l'accord préélectoral précédant avait une durée de quatre ans, et que nos dernières élections professionnelles C.E se sont déroulées en novembre 2012, la date de l’échéance était donc novembre 2016 .

 

Lors de nos échanges pendant les négociations, nous avons appris qu’une organisation syndicale non signataire du protocole  ne souhaitait pas le déroulement des élections en Mars… c’était… pour eux... beaucoup trop tôt !!! 

 

Et pourquoi pas en l’an 3000,  les futures fusions avec les autres groupes 

ainsi que l'intégration des Mutuelles du futur...  LOL ! 

 

Cette demande a fait écho au sein des Organisations Syndicales CFDT, CGT, FO et CFE-CGC de la Mutuelle ‘U.M.C’.  

Ces Organisations Syndicales, sollicitent auprès de notre direction !  le report de nos élections professionnelles afin qu’ils soient intégrés dans le processus électoral Klesia ! ! !

Pour rappel : ce n'est qu' une partie des effectifs ' U.M.C' qui sera intégrée à l'entreprise et sur Strato. 

 

Lors des négociations,  notre organisation syndicale a  fait des concessions au niveau de la date des élections,  nos futurs collègues de L'UMC  n'auraient de toute façon pas  Ã©té pris en compte

si l'employeurs et les Organisations Syndicales avaient respecté l'échéance du 15 novembre 2016. 

 

Nous avons donc porté à la connaissance de notre direction nos souhaits 

 

Notre Organisation Syndicale Solidaires CRCPM

est opposée au report des élections.

 

 

Une question subsiste tout de même !!!

 

Mais, qui tire les ficelles en coulisses de ce dossier "Elections" ?


Elections Professionnelles Klesia

Elections Professionnelles Klesia

 

En 2017,  je clique sur le bulletin

 Solidaires CRCPM

  pour les élections à venir...