News 2017

Vous trouverez tous les tracts, flashs infos sur les pages diffusions

Manif du 12 Septembre 2017

Pages

Toute l'équipe Solidaires CRCPM vous souhaite une trÚs belle année 2017

Paris / I.D.F

Remise en cause de la CCN du 9 DĂ©cembre 1993 !!!

11 septembre 2017

 

IMPORTANT 

 

L'association d'employeurs des caisses de retraites complĂ©mentaire et des institutions de prĂ©voyances envisage la rĂ©vision  de l'annexe IV de la convention collectives des caisses de retraite complĂ©mentaire et institutions de prĂ©voyances.

 

l'annexe IV concerne la classification et les salaires (l'avenant N°9) .

Solidaires CINE

Le 21 juillet 2017

 

Le projet de Loi concerne les salariĂ©s en activitĂ©, les Ă©tudiants , les personnes Ă  la recherche d'un emploi, etc.. 

 

Venez nombreux dĂ©battre avec nous sur le projet  "Loi travail" Avec en support, les VidĂ©os du Syndicat des Avocats de France.

 

A 21h00 projection du film  "Pride"

Rassemblement esplanade des Invalides Ă  12h

 

Le mardi  27 juin 2017 

 

        Rassemblement et meeting unitaire                Â« Esplanade des invalides Â»

                 Aujourd’hui Ă  12h

             

Contre la Loi "travail" XXL


Contre les reculs sociaux

 


L'Accord D'intĂ©ressement  Klesia

Le Vendredi 30 juin 2017

 

L'employeur est revenu vers les organisations syndicales représentatives avec un nouveau projet d'accord sur l'intéressement.

Rappelons ici, que la date limite des signatures pour un Ă©ventuel effet 2018 c'est... " aujourd'hui 30 juin 2017".

 

La convocation pour cette derniĂšre nĂ©gociation, nous a Ă©tĂ© envoyĂ©e le 28 Ă  19h36 pour une rĂ©union le 29 juin Ă  15h30 et comme d’habitude, le projet a Ă©tĂ© remis en sĂ©ance ! donc trĂšs peu de temps pour Ă©tudier le projet. D'ailleurs, sur trois rĂ©unions deux  n'ont servies Ă  rien et Ă  la troisiĂšme... LĂ , tout devait se dĂ©cider et rapidement "s'il vous plaĂźt" (nous parlons-lĂ , que des rĂ©unions de nĂ©gociations oĂč tous les syndicats reprĂ©sentatifs sont convoquĂ©s, pas des bilatĂ©rales) !!!  

 

Le vent des bilatérales souffle à nouveau sur Klesia ...

et nous l'avons bien senti !!!

 

C'est donc en retard que la direction se prĂ©sente avec son nouveau projet.... HĂ©las, tout aussi inatteignable que le prĂ©cĂ©dent.

 

Cette fois-ci ; il nous faut atteindre       20 millions de bĂ©nĂ©fices en 2017 pour dĂ©clencher les critĂšres qui permettraient un Ă©ventuel versement de 320€ en moyenne ;  


Il faut atteindre               35 millions de bĂ©nĂ©fices en 2018 pour un Ă©ventuel versement ;

 

Il faut atteindre                   45 millions de bĂ©nĂ©fices en 2019 pour un Ă©ventuel versement.

 

L'enjeu pour notre direction était de signer à tout prix un accord sur l'intéressement !!!

mĂȘme si celui-ci est inatteignable !!!

 

Les siĂšges Ă©jectables sont re-boulonnĂ©s pour un temps
 merci qui ?

 

Un point Ă  soulever tout de mĂȘme, Les Organisations syndicales CFDT, CGT, CFE-CGC et Solidaires  ont dĂ©fendu le fait suivant:  

Si  toutefois (et c'est pas gagnĂ©) il devait y avoir une prime d'intĂ©ressement, elle devait ĂȘtre Ă©galitaire, c'est Ă  dire le mĂȘme montant pour tous. l'employeur n'a pas rĂ©pondu Ă  100% Ă  cette demande, il a souhaitĂ© mettre deux rĂ©partitions: une Ă  70% mĂȘme montant pour tous, et l'autre Ă  30% sur la rĂ©munĂ©ration brut, nous partions d'une rĂ©partition Ă  50%/50%. 

 

L'accord est Ă  la signature...

SUITE

AU DEBRAYAGE

DU 19 MAI 2017

chez Klesia

 

 

Le samedi 20 mai 2017

 

Suite au dĂ©brayage des salariĂ©s klesia sur tous les sites vendredi, les administrateurs rĂ©unis Ă  l’auditorium du siĂšge, pour une rĂ©union de la sommitale, n’étaient pas surpris de voir la mobilisation des salariĂ©s !!! Ă©tant donnĂ©, que nous avions dĂ©posĂ© une lettre intersyndicale le 18 mai, leur notifiant notre souhait de les rencontrer.


 Dans un premier temps, les administrateurs reprĂ©sentants les salariĂ©s sont sortis pour nous rencontrer, le conseil nous a alors  proposĂ© , de recevoir une dĂ©lĂ©gation composĂ©e de reprĂ©sentants du personnel, ce que nous avons acceptĂ©.


Les administrateurs ont donc reçu les reprĂ©sentants du personnel du groupe, nous avons pu faire savoir aux administrateurs prĂ©sents les problĂšmes que nous rencontrions au sein du groupe :

- Pas d’augmentation des salaires collectifs depuis quatre ans.


- Le non-respect des instances reprĂ©sentatives du personnel, le CE a Ă©tĂ© suspendu ce mois-ci !


- Aucun remplacement des dĂ©parts en retraite, des licenciements et ruptures conventionnelles !!! Alors qu'en parallĂšle, il y a un dĂ©filĂ© d’embauche de  cadres dirigeants qui eux sont recrutĂ©s en CDI,

- La surcharge de travail au sein de tous les services qui modifie de fait, les méthodes de travail.


Les administrateurs du conseil, ont finalement proposĂ© de nous fixer un RDV afin d’ouvrir le dĂ©bat sur ces points.

Le RDV est fixé à Lundi 22 mai.

 Simulacre des nĂ©gociations sur un "accord intĂ©ressement" 

Le vendredi 23 juin 2017

 

Hier, la direction convoquait les organisations syndicales Ă  une nĂ©gociation sur un projet "d’accord l’intĂ©ressement".

 

 Les ex-D&O ont  Ă©tĂ© Ă©chaudĂ©s sur ce point, rappelons-ici, ce que fut l'accord sur intĂ©ressement D&O. DĂ©jĂ , il Ă©tait inĂ©galitaire puisque le calcul Ă©tait en rapport avec le salaire (plus le salaire Ă©tait Ă©levĂ©, plus la prime l'Ă©tait aussi), ça, c'Ă©tait la premiĂšre annĂ©e.

 

L'annĂ©e suivante, la prime sur intĂ©ressement Ă©tait de ZĂ©ro, ce que ne comprenaient pas les signataires puisque que nous n'Ă©tions pas dĂ©ficitaires !!! En fait, une petite phrase anodine stipulait que le dĂ©clenchement se ferait sur le rĂ©sultat d'un produit en particulier qui lui Ă©tait dĂ©ficitaire !!!   Il y avait comme un sentiment de s’ĂȘtre fait flouer !

 

Aujourd'hui, l'employeur propose un projet avec des critĂšres de dĂ©clenchement inatteignables... Ce n’est pas mieux et pas sĂ©rieux !!!

 

Si nous prenons l'annĂ©e 2016 comme annĂ©e de rĂ©fĂ©rence, la prime serait de ZĂ©ro. 

Nous avons demandé à la direction de faire un calcul sur les cinq derniÚres années et une prévision sur les 3 années qui viennent, afin que nous puissions nous faire une idée.

 

Étonnant ! Les critĂšres proposĂ©s, sont articulĂ©s par les prĂ©conisations de nos tutelles (Ă©conomies, pĂ©rimĂštre d’activitĂ©, etc.) notre activitĂ© n'est-elle pas imposĂ©e et  rĂ©gis cĂŽtĂ© retraite par la loi de 1901
.(pas de bĂ©nĂ©fice).

 

Seul critĂšre indĂ©pendant des rĂ©sultats "l’absentĂ©isme "ou nouveau terme "prĂ©sentĂ©isme", lĂ - encore, c’est bien la politique de l’employeur qui mets en place les conditions de travail de plus en plus difficiles et  qui Ă©puisent nos collĂšgues (charge de travail, nouveaux outils, non remplacement des dĂ©parts, ordre et contre ordre, rĂ©organisations, dĂ©mĂ©nagements, et ce, depuis 2012). 

 

Sans compter les incertitudes sur l’avenir des groupes (GPS)...

 

En rĂ©sumĂ©, aucun des critĂšres proposĂ©s ne peuvent ĂȘtre atteins pour dĂ©clencher une prime d’intĂ©ressement, ils sont trop Ă©levĂ©s et inadaptĂ©s Ă  notre groupe.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   A suivre 
.

Accord sur l'augmentation des salaires chez Klesia

Le lundi 19 juin 2017

 

La négociation sur l'augmentation des salaires a enfin abouti à un accord signé par la direction et toutes les organisations syndicales.

 

Evidemment, 1 % d’augmentation de salaires c'est peu...  Solidaires CRCPM signe tout de mĂȘme cet accord.


Signataire de cet accord pour plusieurs raisons. Tout d'abord cela fait quatre ans que certains salariés n'ont rien obtenu Zéro en augmentations individuelles et Zéro en augmentations collectives (nous devons en tenir compte).

 

Ces collÚgues et bien d'autres ont fait l'effort de débrayer le 19 mai 2017. C'est donc tout naturellement que nous leur avons demandés leur avis.

 

Au sein de notre organisation syndicale, les avis ont Ă©tĂ© trĂšs partagĂ©s...  La majoritĂ© a parlĂ© ! nous avons donc dĂ©cidĂ© de signer cet accord de 1% d’augmentation des salaires avec une date d’effet au 1 juin 2017.

 


Merci Ă  tous nos collĂšgues qui ont rĂ©pondu Ă  l’appel intersyndicale de dĂ©brayage le 19 mai 2017.

 

 

......................................................................................................................................

. ......Chez Klesia ! des manigances Politico-Ă©conomitorium......

 Le mardi 6 juin 2017

 

La direction a –dans un premier temps- fixĂ© une date de rĂ©union pour les prochaines NAO au 6 juin 2017 (alors que la CFDT avait prĂ©venu de son indisponibilitĂ© Ă  cette date). La reprĂ©sentante de la CFDT ainsi que les administrateurs ont insistĂ© pour que la date soit modifiĂ©e. Solidaires  Ă©tait d’accord Ă  condition que la date soit avancĂ©e (et non repoussĂ©e).

 

Toutes les organisations syndicales doivent ĂȘtre prĂ©sentes au cours des rĂ©unions. Il faut composer avec les contraintes de chacun et trouver des solutions.

 

Nous avions prĂ©venu que Solidaires est indisponible au cours de la semaine du 12 au 16 juin 2017. D’autre part, le 22 mai, suite au dĂ©brayage, les PrĂ©sidents de la sommitale ont souhaitĂ© qu’une date soit fixĂ©e rapidement.

 

Pourtant, au motif qu’elle a besoin de temps pour prĂ©parer la rĂ©union... Est ce Ă  dire que les prĂ©cĂ©dentes  rĂ©unions Ă©taient bĂąclĂ©es ? Quelles n'Ă©taient pas loyales ? La direction refuse d’avancer la date et accĂšde favorablement Ă  la demande de la CFDT en repoussant Ă  la semaine d’indisponibilitĂ© de Solidaires : ce faisant, la direction favorise une organisation syndicale (CFDT) au dĂ©triment d’une autre (Solidaires) !

 

Une lettre commune FO-Solidaires a Ă©tĂ© adressĂ©e Ă  l’employeur pour lui demander de maintenir la date du 6 juin (puisque qu’elle ne souhaite pas avancer la date). Pourtant, la direction maintient sa position !

 

Pour Solidaires, la direction divise les Organisations Syndicales, obstrue leur travail pour la dĂ©fense des salariĂ©s : en repoussant la date des NAO, elle repousse la date d’application de l’augmentation des salaires de la branche Ă  0.51%. Plus cette date est repoussĂ©e, plus les salariĂ©s seront pĂ©nalisĂ©s.

 

La direction pouvait avancer la date de la rĂ©union, afin que toutes les organisations syndicales puissent participer aux nĂ©gociations (par exemple : 2 juin, date qu’elle a fixĂ© prĂ©cipitamment et unilatĂ©ralement comme journĂ©e de solidaritĂ©).

 

Cette gestion calamiteuse du calendrier consiste Ă  ne pas faciliter le travail des syndicats et ralentit le travail vers un accord NAO.

Des manƓuvres dĂ©loyales qui Ɠuvrent contre la concorde sociale !

 

 Article L2242-2

Lors de la premiÚre réunion sont précisés :

1° Le lieu et le calendrier des réunions ;

2° Les informations que l'employeur remettra aux délégués syndicaux et aux salariés composant la délégation sur les thÚmes prévus par la négociation qui s'engage et la date de cette remise.

 

Force est de constater que ces points ne sont pas respectĂ©s dans notre entreprise ! 

           Suite

     au dĂ©brayage

    du 19 mai 2017

      chez klesia

       Ă©pisode 2

 

Le  mardi 23 mai 2017

 

Hier, Les reprĂ©sentants du personnel avaient RDV avec les prĂ©sidents de la sommitale et nos directeurs DG et DRH pour une rĂ©ouverture des nĂ©gociations sur les augmentations de salaires collectifs.

 Les prĂ©sidents ont Ă©tĂ© des mĂ©diateurs, ils ont permis de remettre autour de la table nos directeurs DG et DRH.

 Nous avons soulevĂ© les problĂšmes que nous rencontrions avec notre direction et prĂ©cisĂ© que nous trouvions intolĂ©rable le gel des salaires depuis quatre ans. Alors que nos directeurs eux ne se privent pas !!!

 

 Le prĂ©sident de la sommitale "Medef", a dans un premier temps insistĂ© sur l'image de Klesia, sur la crise, etc.
 ensuite, les prĂ©sidents ont souhaitĂ© qu'une nĂ©gociation sur un accord d'intĂ©ressement soit engagĂ©, et a demandĂ© Ă  nos directeurs une date pour rĂ©-ouvrir les nĂ©gociations sur les salaires, le prĂ©sident quitte alors la rĂ©union.



 Notre DG s'est visiblement contenu jusqu'au dĂ©part du prĂ©sident de la sommitale, c'est alors qu'il a dĂ©voilĂ© un comportement mĂ©prisant vis Ă  vis des reprĂ©sentants du personnel   "il n'y a rien dans la besace" dit-il.



 Contrairement Ă  ce qui avait Ă©tĂ© dit avant, pour lui la seule chose Ă  nĂ©gocier concernant les salaires c'est la date de signature de L'accord NAO, afin que l'accord de la branche sur les augmentations de salaires s'applique.



 A propos de l'image que vĂ©hicule Klesia, elle est de l'ordre mĂ©dicale, cela relĂšve de la schizophrĂ©nie, et cette rĂ©union en est un parfait exemple, non-respect des salariĂ©s, des reprĂ©sentants du personnel et en totale contradiction avec l’image externe d’un DG  jovial , courtois et crĂ©atif, allant... jusqu'Ă  crĂ©er le cercle de l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral  !!!



  Nous sommes dans l'attente de la prochaine date de rĂ©union des nĂ©gociations.                     A suivre ...
......................................

DĂ©brayage au siĂšge du groupe Klesia

Le vendredi 19 mai 2017

 

Les organisations syndicales du groupe Klesia appellent au dĂ©brayage sur tous les sites et notamment aux Batignolles « siĂšge du groupe Klesia Â»

A partir de 10h00

 

Suite Ă  l'annonce de notre direction de ne pas accorder d'augmentation de salaire collective

cette annĂ©e encore !!! quatriĂšme annĂ©e !!!

 

Sur les sites de province les salariĂ©s dĂ©brayeront aussi  Ă  11h00 !!!

 

 

La politique rĂ©pressive de notre direction avec ses salariĂ©s qui est en totale contradiction avec l’image que la direction klesia vĂ©hicule Ă  l’extĂ©rieur 


 

Dernier exemple : la crĂ©ation avec BFM Business (du cercle de l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral) !!!

Visiblement l’intĂ©rĂȘt des salariĂ©s de ce groupe est exclu par notre direction de ce cercle !!!

Non augmentation collective des salaires chez Klesia

 Le Mercredi 16 Mai 2017

 

Pendant que notre direction nous annonçait lors des pseudos NAO du groupe, qu'il n'y aurait pas d'augmentation de salaire cette annĂ©e...  cette annĂ©e encore (4 annĂ©es sans augmentation collective).

Notre directeur général, faisait l'animateur sur BFM Business. Pour lancer avec cette chaßne.

 

"LE CERCLE DE L’INTÉRÊT GÉNÉRAL" !!! 

 

Curieusement, l'intĂ©rĂȘt des salariĂ©s du groupe Klesia ne fait pas parti selon notre DG de l'intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral !!! 

 

Toutes les Organisations Syndicales de l’association de moyens Klesia, ont dĂ©cidĂ©s d'appeler les salariĂ©s Ă  dĂ©brayer vendredi 19 mai 2017.

En parallĂšle les Ă©lus du CE demandes un CE extraordinaire sur la situation Ă©conomique de notre groupe, suite Ă  la non augmentation des salaires depuis quatre ans et la fin du projet de rapprochement IRP-Auto.

 

Nos Directeurs bĂ©nĂ©ficient chaque annĂ©e d'augmentation Ă  la discrĂ©tion des administrateurs !!!  

                                                                Et les salariĂ©s Alors  !!! 

Le Directeur GĂ©nĂ©ral Klesia ne serait-il pas mis dans un placard... dorĂ© ? 

 Le 8 avril 2017

 

Mais que se passe-t-il Ă  la direction gĂ©nĂ©ral Klesia ? Les salariĂ©s klesia ainsi que les Ă©lus sont en droit de se poser des questions !!! 

En effet le 31 mars 2017, lors de la sĂ©ance plĂ©niĂšre du comitĂ© d'entreprise, des salariĂ©s prestataires de service « sĂ©curitĂ© » inquiets Ă  propos de leur avenir font irruption en pleine sĂ©ance, ils saisissent les Ă©lus du ComitĂ© sur leur situation, car pour plusieurs d’entre eux, leur contrat de travail prenait fin le soir mĂȘme ! et ceci, malgrĂ© les promesses de notre direction et de l’entreprise remplaçante
 de reprendre les salariĂ©s.

Au 31 mars, plusieurs n’avaient toujours pas  reçu leur avenant de contrat de travail et n’avaient donc aucune certitude.


Une trÚs grande partie des élus décident de demander un entretien à notre Directeur Général.

Curieuse attitude de notre DG, qui non seulement ne voulait pas recevoir les reprĂ©sentants du personnel
 mais qui a mis en scĂšne sa fuite, en effet, pendant qu’il nous envoyait un directeur nous dire qu’il nous laissait-lĂ , qu’il ne pouvait rien faire, lui, le DG se carapatait par les escaliers, vu que nous Ă©tions tous rĂ©unis devant son ascenseur privĂ© !!!

 Ă  ce moment-lĂ ,  les Ă©lus ont assistĂ© 

Ă  une  scĂšne des plus burlesque de l'histoire de Klesia !!!


Nous pouvons nous demander qui tient les rĂȘnes du groupe  Klesia ?


 Notre Directeur GĂ©nĂ©ral ne serait-il pas mis...

dans un placard... dorĂ© ? du haut de sa terrasse !!!

IntĂ©gration des Mutuelles MCDF  et UMC

   IntĂ©gration

des Mutuelles

 MCDF  et UMC

 

Le 8 avril 2017 

 

Lors de la sĂ©ance plĂ©niĂšre du ComitĂ© d’entreprise du 31 mars 2017, nous Ă©tions consultĂ©s sur l’intĂ©gration des mutuelles MCDEF et UMC.

Les Ă©lus FO, CGT et Solidaires, n’ont pas souhaitĂ©s prendre part au vote sur ces deux points, et ont votĂ©s une dĂ©libĂ©ration pour chacune des mutuelles pour dĂ©lit d’entrave au fonctionnement du CE.

    Elections  

       vote

 

Ă©lectronique  

 

Chez Klesia

Le jeudi 2 mars 2017.

Vous allez reçevoir vos codes par courrier à votre domicile à partir du 1 mars 2017.

Vous avez la possibilité de voter

du 3 mars 10 h 00 au 9 mars 11h30.

DeuxiĂšme tour des Ă©lections Professionnelles

Le mardi 21 mars 2017.

 

Sur quelques sites le quorum n'a pas Ă©tĂ© atteint au 1er tour, et cela concerne 4 sites.  CollĂšge employĂ©: Charonne, Montreuil et Strato  collĂšge AM-Cadres: Rennes et Strato SupplĂ©ants. 

 

Cela implique donc un deuxiÚme tour à Charonne, Montreuil, Rennes et Strato. Vous allez recevoir à votre domicile de nouveaux codes, et pouvoir voter du 24 mars au 30 mars , de chez vous, au bureau, sur vos téléphone ou Tablettes.

 

Si toutefois vous n'avez pas reçu vos codes, il vous faut appeler l'assistance .

Elections professionnelles 

Le vendredi 10 mars 2017

 

Solidaires CRCPM devient représentatif chez Klesia en obtenant 18.71% des suffrages


Merci Ă  tous et toutes nos candidat(es), merci Ă  nos collĂšgues qui ont


soutenus notre organisation syndicale en votant pour nos listes

APPELS TELEPHONIQUES DU SAMEDI

Mercredi 22 février 2017

 

L’employeur a eu recours Ă  une entreprise externe pour rĂ©aliser des tests qui consistent Ă  rĂ©pondre aux appels le samedi matin. Encore une fois, l’employeur a prĂ©fĂ©rĂ© se mettre en entrave, estimant ne pas devoir consulter les Ă©lus du C.E pour pratiquer des tests et mettre en place de nouveaux crĂ©neaux horaires pour cette activitĂ© ! Un Ă©lu Solidaires CRCPM a Ă©tĂ© mandatĂ© par les Ă©lus CGT, FO et Solidaires CRCPM pour ester en justice, au nom du ComitĂ© d’Entreprise sur ce dossier « Test – ATEM ».

 

Les Ă©lus Solidaires CRCPM ont donc choisi leur avocat et l’audience a eu lieu le 17 janvier 2017 (le rendu du jugement le 2 fĂ©vrier 2017). Le juge a tranchĂ© : L’employeur est condamnĂ© Ă  versĂ© 1 000 € au ComitĂ© d’Entreprise et doit consulter les Ă©lus avant de mettre en place l’activitĂ© de l’ATEM par une entreprise externe, le samedi matin.

C'est donc ce qu'il a tentĂ© de faire le 21 fĂ©vrier, sans consulter les CHSCT concernĂ©s et surtout avec un projet dĂ©jĂ  ficelĂ©. 

 

Les Ă©lus CGTFO et Solidaires CRCPM  ont donc de nouveau proposĂ© une dĂ©libĂ©ration, afin de voter une expertise sur ce point et de mandater un Ă©lu pour ester en justice et faire constater les manquements de l'employeur.

          Installation       de 52 camĂ©ras      sur le site             Charonne

 

Le mercredi 22 FĂ©vrier 2017

 

Le 21 fĂ©vrier l'employeur a mis un point Ă  l'ordre du jour du CE sur l'installation de 52 CamĂ©ras sur le site de Charonne. 

Nous avons demandĂ© le retrait des camĂ©ras qui se trouvent devant les toilettes ainsi que celles qui se trouvent devant l'accĂšs au Locaux CE et Syndicaux !  Ce point n'Ă©tant pas clos, il n'y a pas eu de rĂ©ponse.

 

Notre Syndicat Solidaires CRCPM ne peut accepter la prĂ©sence  d'un si grand nombre de camĂ©ras sur ce site !!!

qui historiquement, était équipé de caméras uniquement au niveau de l'entrée du bùtiment, du hall d'entrée et des parkings

 

Les CamĂ©ras ont Ă©tĂ©  placĂ©es de maniĂšre Ă  surveiller les allĂ©es et venues des salariĂ©s  ceci est inacceptable disproportionnĂ© au but recherchĂ© 

Retrait des Caméras qui se trouvent dans les couloirs donnant

accĂšs aux Toilettes et aux locaux Syndicaux !!!

Elections professionnelles Chez Klesia

Le jeudi 16 février 2017

 

Les Ă©lections vont avoir enfin lieu du 3 mars au 9 mars 2017 pour le premier tour, et ce, par voie Ă©lectronique.

 

Nous n'Ă©tions pas reprĂ©sentatifs, cette situation qui dure depuis plus de quatre ans, ne nous permis pas d’assister au NAO ni aux nĂ©gociations concernant les contrats santĂ© et prĂ©voyance, ni les horaires variables, mĂ©dailles du travail, etc. 

 

MalgrĂ© notre non reprĂ©sentativitĂ©, nous avons menĂ©s diffĂ©rents combats pour lesquelles, nous avons Ă©tĂ© contraints de saisir la justice, et ce, Ă  plusieurs reprises,  nous en avons gagnĂ©s plusieurs (voir l'historique). Nous avons accompagnĂ©s les salariĂ©s Licencies dans leurs dĂ©marches et aux prud’hommes dont plusieurs dossiers en cours.

 

Notre employeur, ne connaĂźt que le bras de fer, il ne respecte pas nos accords, ni la lĂ©gislation et pas d’avantage le droit individuel, notre organisation Syndicale Solidaires CRCPM  continuera Ă  vous dĂ©fendre nous n’hĂ©siterons pas Ă  saisir de nouveau l’inspecteur du travail et la justice s’il le faut.

 

Nous avons besoin de votre soutien

pour nous permettre d'atteindre la reprĂ©sentativitĂ© et accĂ©der aux nĂ©gociations. 

 

Nous ne signerons pas des accords  les yeux fermĂ©s,

Nous ne signerons pas des accords pour dĂ©fendre un quelconque avantage  personnel 

Nous signerons uniquement des accords qui iront dans l'intĂ©rĂȘt  des salariĂ©s. 

Question  communication !!!

Mercredi 15 février 2017

Chaque mois, nous vous informons sous forme de tract en alourdissant le trait certes, parfois si peu
 de ce qui se passe dans notre entreprise au sein des instances.

 

Nous communiquons aussi en nous dĂ©plaçant
 Oui, nous sommes en campagne, mais nous n’avons pas attendu la derniĂšre ligne droite de la campagne Ă©lectorale pour rendre visite Ă  nos collĂšgues, et ce, avec les moyens du bord.

 

Nous avons rendu visite Ă  nos collĂšgues au cours de l’annĂ©e et pour certains l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente et sur certains sites Ă  plusieurs reprises. C’est donc avec plaisir que nous avons rencontrĂ© nos collĂšgues de :

 

Montpellier, Toulouse, Lyon, Rennes, Cognac et à Nancy sans compter nos visites réguliÚres sur Montreuil et Paris.

 

Ce fut des Ă©changes trĂšs instructifs avec la conviction que nous devons travailler ensemble (la province et IDF).

 AprĂšs les Ă©lections, nous poursuivrons nos dĂ©placements afin de recrĂ©er le lien entre les salariĂ©s.

 

Vous trouverez Ă  la page diffusion Klesia, tous nos tracts et nos professions de Foi.

     Projet M.C.D.F

 

Le mercredi 22 février 2017.

 

L'employeur avait sur ce dossier tentĂ© de nous prĂ©senter en CE  pour information et consultation l'intĂ©gration des salariĂ©s de deux mutuelle diffĂ©rentes.

Nous avons tous demandĂ© la sĂ©paration des deux dossiers et des documents complĂ©mentaires, comme ce fut le cas pour l'intĂ©gration  des salariĂ©s de la FMP (que nous n'avions pas obtenu).

Aujourd'hui l'employeur dissocie bien les deux dossiers , mais ne nous communique pas tous les Ă©lĂ©ments  concernant ce dossier. pour cette raison, les Ă©lus  CE  Solidaires  CRCPM et FO ont votĂ© une dĂ©libĂ©ration faisant constater les manquements de l'employeur. 

Les pĂ©ripĂ©ties des Ă©lections Chez Klesia 

Le jeudi 19 janvier 2017

 

Les Ă©lections professionnelles au sein de Klesia devaient se dĂ©rouler le 15 novembre 2016, date que nous connaissions tous depuis quatre ans, puisque l'accord prĂ©Ă©lectoral prĂ©cĂ©dant avait une durĂ©e de quatre ans, et que nos derniĂšres Ă©lections professionnelles C.E se sont dĂ©roulĂ©es en novembre 2012, la date de l’échĂ©ance Ă©tait donc novembre 2016 .

 

Lors de nos Ă©changes pendant les nĂ©gociations, nous avons appris qu’une organisation syndicale non signataire du protocole  ne souhaitait pas le dĂ©roulement des Ă©lections en Mars
 c’était
 pour eux... beaucoup trop tĂŽt !!! 

 

Et pourquoi pas en l’an 3000,  les futures fusions avec les autres groupes 

ainsi que l'intĂ©gration des Mutuelles du futur...  LOL ! 

 

Cette demande a fait Ă©cho au sein des Organisations Syndicales CFDT, CGT, FO et CFE-CGC de la Mutuelle ‘U.M.C’.  

Ces Organisations Syndicales, sollicitent auprĂšs de notre direction !  le report de nos Ă©lections professionnelles afin qu’ils soient intĂ©grĂ©s dans le processus Ă©lectoral Klesia ! ! !

Pour rappel : ce n'est qu' une partie des effectifs ' U.M.C' qui sera intĂ©grĂ©e Ă  l'entreprise et sur Strato. 

 

Lors des nĂ©gociations,  notre organisation syndicale a  fait des concessions au niveau de la date des Ă©lections,  nos futurs collĂšgues de L'UMC  n'auraient de toute façon pas  Ă©tĂ© pris en compte

si l'employeurs et les Organisations Syndicales avaient respectĂ© l'Ă©chĂ©ance du 15 novembre 2016. 

 

Nous avons donc portĂ© Ă  la connaissance de notre direction nos souhaits 

 

Notre Organisation Syndicale Solidaires CRCPM

est opposée au report des élections.

 

 

Une question subsiste tout de mĂȘme !!!

 

Mais, qui tire les ficelles en coulisses de ce dossier "Elections" ?


Elections Professionnelles Klesia

Elections Professionnelles Klesia

 

En 2017,  je clique sur le bulletin

 Solidaires CRCPM

  pour les Ă©lections Ă  venir...